Chers Fastfooters. Dès ce soir et jusqu'à dimanche, 21 heures, les rencontres à enjeux seront légions. Pas moins de 12 matches ont été retenus par la rédaction. Et pour ne rien manquer du dénouement des principaux championnats en Europe, quoi de mieux que cet agenda. Pour ne rien manquer, c'est ici. Faites tourner.

TV - LES 12 MATCHES A NE PAS MANQUER CE WEEK-END

VENDREDI 25 AVRIL

 

Ligue 2 : Lens - Nancy (20h, Multiplex BeInSport 1) 

 

Une grosse affiche de Ligue 2, dès le vendredi soir, c'est possible. Lens, qui a manqué de creuser l'écart la semaine dernière, à Chateauroux (1-1), a une nouvelle occasion de faire un vrai pas vers l'Elite mais aussi d'empêcher le FC Metz de valider son billet pour la montée, samedi, du côté d'Auxerre (14 heures). Mais les hommes d'Antoine Kombouaré tomberont sur une formation nancéenne plus déterminée que jamais à accéder au podium au soir de cette 34e journée. L'ASNL, 4e au classement, est à égalité de points avec Caen, actuel 3e. Cependant, les Nancéens comptent un match... en plus. Pas le droit à l'erreur donc pour la formation entraînée par Pablo Correa. Un sacré choc. 

 

Ligue 1 : Nantes - OM (20h30, BeInSport 1 et Canal+ Sport) 

 

Voilà l'un des classiques de la L1. Et cette affiche historique est loin d'être dénouée d'enjeux. En attendant la probable signature du technicien argentin Marcelo Bielsa, les Olympiens de José Anigo, 6es au classement, tenteront de revenir à égalité de points de l'OL, 5e. Une place européenne est en jeu pour la bande à André Ayew. De leur côté, les Canaris, devant des tribunes de la Beaujoire qui devraient être pleines à craquer, ont l'occasion de se faire une place dans le Top 10 cette saison. A noter que les Nantais restent sur un probant succès en terres valenciennoises (6-2).

 

Serie A : AS Rome - Milan AC (20h45, BeInSport Max 5 et Sport +) 

 

C'est déjà le début de la 35e journée en Série A, et peut-être la plus décisive. En effet, la Roma de Rudi Garcia pourrait offrir le titre à la Juve, qui défiera la modeste formation de Sassuolo dimanche, en cas de défaite, ce soir, du côté de l'Olimpico, contre le Milan AC. Les Gialorossi comptent 8 points de retard sur les Bianconeri alors qu'il ne reste que 12 points à prendre. De son côté, le Milan de Clarence Seedorf aligne les succès comme des perles. En cas de victoire au sein de la ville éternelle, les Rossoneri reviendraient à deux longueurs de son grand rival, l'Inter Milan, 5e. Une affiche italienne à ne pas manquer.

 

SAMEDI 26 AVRIL

 

Ligue 2 : Auxerre - Metz (14h, BeInSport 2) 

 

Les Grenats de retour dans l'Elite ? En déplacement en Bourgogne, les joueurs du FC Metz, emmené par son meillur buteur, Sakho, pourrait être assurer d'évoluer en Ligue 1 la saison prochaine en cas de victoire à l'Abbé Deschamps et dans l'hypothèse d'un revers préalable du RCL contre Nancy. De son côté, l'AJA est au plus mal. 17e de L2, les anciens protégés de Guy Roux pourraient se retrouver dans la zone rouge. Haute pression. 

 

Bundesliga : Hoffenheim - Eintracht Francfort (15h30, Foot+ 24)

 

Ce n'est certes pas l'affiche qui, à première vue, est la plus alléchante du week-end entre le 9e au classement, Hoffenheim et le 12e, Francfort. Mais juste parce que j'ai adoré l'après-midi passé à la Rhein Neckar Arena il y a 15 jours. Regardez : http://bit.ly/1jNVNsE

 

Bundesliga : Bayer Leverkusen - Borussia Dortmund (18h30, Sport +) 

 

Voici l'affiche des deux plus grandes déceptions de la saison. Eliminé de la C1 par le PSG et séparé de son entraîneur, Sami Hyypia, le Bayer doit impérativement assuré sa 4e place au classement, synonyme de tour préliminaire de la Ligue des champions. Et attention, Wolfsburg, qui termine très fort la saison, ne pointe qu'à une petite longueur. De son côté, le BVB, sorti par le Real Madrid sur la scène européenne, peut définitivement assuré sa place de dauphin, et tenir à distance Schalke. 

 

Manchester United - Norwich City (18h30, Canal+ Sport) 

 

Le premier match sur le banc de Ryan Giggs dans le costume d'entraîneur, c'est ce samedi sur Canal+ Sport. Quelques jours seulement après le départ de l'Ecossais David Moyes, les Mancuniens devront montrer un nouveau visage. La course à l'Europe est d'ores et déjà terminée pour les Red Devils. La bande à Wayne Rooney devra d'autant plus montrer les muscles que Norwich a posé bien du tracas le week-end dernier au leader, Liverpool (2-3). Et nul doute que la formation de Gustavo Poyet ne lâchera pas le morceau à Old Trafford. Cette dernière pointe à deux longueurs seulement du premier relégable, Cardiff City, entraîné par Ole Gunnar Solskjear. 

 

Real Madrid - Osasuna (20h, BeInSport MAX 8) 

 

Après s'être offert le Bayern Munich au Bernabeu dans la semaine en C1, le Real de Karim Benzema n'a pas l'occasion de souffler ce week-end. Plus que jamais en course pour le titre en Liga, le club de la capitale devra se débarraser de l'écurie de Pampelune, 15e, pour ne pas laisser filer l'Atlético. Mais attention de ne pas déjà avoir la tête à l'Allianz Arena. En effet, Osasuna pointe à une inquiétante 15e place, à seulement trois petits points du premier relégable, Getafe. A l'aller, les deux équipes s'étaient séparées sur un score de parité (2-2). Piège ? 

 

DIMANCHE 27 AVRIL

 

Sochaux - PSG (14h, BeInSport 1 et Canal +) 

 

Le titre, c'est pour ce dimanche en Ligue 1 ? Alors que Monaco devra assurer la veille, contre Ajaccio, les Parisien pourraient profiter du moindre faux pas de l'ASM pour s'emparer du titre. Et le coach parisien, Laurent Blanc, l'a assuré : plus tôt le titre sera en poche, mieux ce sera. Mais les Lionceaux ne l'entendent pas de cette oreille. Engagée dans une superbe opération maintien, la bande à Hervé Renard est dans l'impératif de faire un résultat contre l'ogre de la capitale. Avant le début de cette 35e journée, Sochaux est premier relégable à seulement deux longueurs du prochain finaliste de la Coupe de France, Guingamp. Suspense au programme. 

 

Liverpool - Chelsea (15h05, Canal+ Sport) 

 

C'est indiscutablement le match du week-end. Ce Liverpool-Chelsea devrait décider de l'identité du champion cette année en Premier League. Restant sur 12 victoires consécutives en championnat, les Reds seront plus déterminés que jamais à gagner pour s'adjuger quasi-certainement un titre qui lui échappe depuis 24 ans. De son côté, Chelsea, qui a laissé des forces dans la semaine en Ligue des champions contre l'Atlético de Madrid (0-0) aura à coeur de contrarier les plans de la formation entraînée par Brendan Rodgers en recollant à deux points des Reds à deux journées de la fin. Et à l'aller, le 29 décembre dernier, c'est Chelsea qui l'avait emporté (2-1). Torride. 

 

Villarreal - FC Barcelone (21h, BeInSport 1) 

 

Le Barça n'a plus que la Liga à jouer. Larguée à 4 longueurs de l'Atlético, qui se sera déplacé un peu plus tôt du côté de Valence, la formation catalane peut encore croire en ses chances et offrir le (seul ?) titre à son entraîneur, Tata Martino. Pour cela, les Blaugrana devront faire un résultat au coeur du sous-marin jaune du Madrigal. Villarreal, 7e, cale un peu en cette fin de saison mais reste en course pour l'Europe. 

 

Lille - Bordeaux (21h, Canal+) 

 

Parce Lille ne peut pas décevoir deux fois. Auteur, avec l'OM, de l'un des matches les plus médiocres de la saison dimanche dernier, les Dogues de René Girard auront à coeur de se racheter et d'offrir du spectacle à leur public. Une 3e place est à assurer définitivement. De leur côté, les Bordelais de Cheikh Diabaté viennent d'en passer cinq à Guingamp. Spectacle garanti. 

 

On y reviendra mais noter d'orès et déjà que lundi (20h45, Canal+ Sport), Newcastle, emmené par Loïc Rémy et qui aligne les mauvais résultats, se déplacera sur le terrain d'Arsenal, conduit en attaque par Olivier Giroud. Un rdv de Frenchies à ne pas louper.

Retour à l'accueil