Chers Fastfooters. Après un week-end riche en matches d’exception, cette semaine s’annonce des plus chargées, fin de saison oblige. Pour ne rien louper du meilleur, Thefastfoot a sélectionné, pour vous, six rencontres qui pourraient valoir le coup d’œil. Et ce pour des raisons bien précises. Regardez plutôt !

 

 

Lundi 14 avril

 

  • Udinese – Juventus Turin (20h45, BeInSport 1 et C+ Sport)

 

Avec 84 points, la Vieille Dame caracole en tête de la Serie A. Mais pourtant, un autre club historique de la Serie A, l’AS Rome, réalise une saison détonante et rêve, avec Rudi Garcia aux manettes, d’un sacre. Le club de la Louve n’est qu’à 5 longueurs de la Juve, qui compte un match en moins. Et ce match, la Juve d’Antonio Conte le joue ce lundi soir, au Frioul. Les Turinois défieront la bande à Antonio Di Natale, qui pointe à la 14e place, mais qui a quasiment assuré son maintien dans l’Elite. Une formalité pour la Juve ? En cas de faux pas, c’est la Roma qui pourrait en profiter. N’oublions pas qu’à la 37e et avant-dernière journée, la Roma accueillera… la Juventus Turin à l’Olimpico.

 

Mardi 15 avril

 

  • Dortmund – Wolfsburg (20h, BeInSport 1)

 

Le mur jaune va vibrer mardi soir. Avec une équipe certes encore bien handicapée par les blessures, les supporters du BVB ont retrouvé des couleurs après le large succès de son équipe, le week-end dernier, sur le terrain du champion d’Allemagne, le Bayern Munich (3-0). La formation emmenée par Pierre-Emerick Aubameyang, éliminée de la C1 et de la course à la Bundesliga, peut encore espérer remporter un titre cette saison : la Coupe d’Allemagne. Pour y parvenir, les Marsupiaux devront se débarasser d’une équipe en pleine bourre en cette fin de saison, Wolfsburg. Cinquième de Bundesliga, l’équipe entraînée par Dieter Hecking aura la ferme intention d’atteindre, pour la première fois de son histoire, la finale de la prestigieuse coupe nationale.

 

  • Arsenal – West Ham (20h45, C+ Sport)

 

L’objectif des Gunners est double en cette fin de saison. Qualifiée dans la douleur ce week-end pour la finale de la Cup, où elle défiera Hull City le 17 mai prochain, la formation londonienne veut accrocher une quatrième place en championnat, synonyme de qualification en Ligue des champions. Mais une équipe tient tête à Arsenal depuis quelques semaines, Everton. Les Toffees comptent même deux longueurs d’avance, à égalité de match joué. Ce mardi, les hommes de Wenger auront l’occasion en cas de victoire, contre West-Ham, équipe du ventre mou de la Premier League, de repasser devant la formation de la Mersey. En cas de résultat contraire, Everton conserverait sa quatrième place et ce avec un match en moins au compteur. Gare au moindre faux pas donc pour des Gunners peu reluisants ces derniers temps !

 

Mercredi 16 avril

 

  • Real Madrid – FC Barcelone (21h30, C+ Sport)

 

C’est indiscutablement le match de la semaine, pour ne pas dire plus. Cette année encore, la finale de la Coupe du Roi opposera les deux meilleurs ennemis de la péninsule ibérique, le Real Madrid et le FC Barcelone. Et trois semaines après un match qui restera dans l’histoire des deux clubs (victoire catalane, 4-3), le vent a tourné. Le Real d’Ancelotti, qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions et plus que jamais en course pour le titre en Liga, est favori de cette finale qui se disputera à Valence. A l’inverse, le FC Barcelone est qualifiée, ces dernières semaines, de formation en fin de cycle. Eliminée de la C1 par l’Atlético Madrid, l’équipe entraînée par Tata Martino s’est manquée, le week-end dernier, contre Grenade (0-1). Distancé dans la course à la Liga, le FCB pourrait se consoler avec une coupe nationale, la 27e de son histoire. Réservez votre soirée.

 

  • Guingamp – Monaco (20h45, France 2)

 

Monaco va-t-il glaner un titre cette saison ? Les nouveaux riches de la Ligue 1 sont les grandissimes favoris de la Coupe de France cette saison. Mais attention à la rigueur bretonne. Outre Angers et Rennes qui s’affronteront dans l’autre demi-finale, c’est Guingamp qui jouera le rôle de David contre le Goliath Monaco. Et c’est bien connu, en Coupe de France, ce n’est pas nécessairement l’ogre qui gagne. Quasiment assurée de disputer la C1 la saison prochaine, l’ASM s’est préprarée de la meilleure des façons en disposant, le week-end dernier, de Rennes en terre bretonne (1-0). Mais de son côté, Guingamp doit encore assuré son maintien en L1 après son revers concédé à Nantes (0-1). Mais avec la magie de la coupe…

 

 

Vendredi 18 avril

 

  • Saint-Etienne – Rennes (20h30, BeInSport 1)

 

Rennes, justement, pourrait bien jouer les trouble-fêtes en Coupe, mais aussi en championnat. L’équipe de Philippe Montanier, plus en jambes ces derniers temps, pourrait contrarier les desseins européens des Verts. Battue en championnat par Monaco, Rennes disputera sa demi-finale (contre Angers) ce mardi, soit… trois jours avant son déplacement à Geoffroy Guichard. Un succès tout tracé pour les Stéphanois ? Menés 0-2 dimanche à Reims, la bande à Galtier a réussi à arracher le point du nul. Et quand on sait que son principal rival pour l’Europe n’est autre que l’OL, nul doute que la motivation de l’équipe du Forez n’en sera que décuplée.

Retour à l'accueil