Hello les Fastfooters. Un peu partout dans les grands championnats européens, les promus et les relégués sont connus. Dans certaines compétitions, des barrages vont faire la différence. L'heure pour Thefastfoot de faire le point. 

Les opposés. Le FC Metz sacré champion, l'AJA évite le National.

Les opposés. Le FC Metz sacré champion, l'AJA évite le National.

BUNDESLIGA : la surprise Paderborn

 

En Allemagne, le championnat de première division comporte 18 clubs. Deux ont été relégués directement en Bundesliga 2. Il s'agit de Brunswick et de Nuremberg. Mais tous les regards se portés sur le Hambourg SV, club historique de l'Elite du football outre-Rhin, qui a terminé 16e et donc barragiste pour le maintien. 

 

Du côté de la division inférieure, Cologne et sa défense de fer (20 buts encaissés en 34 matches disputés) retrouvent la Bundesliga, en compagnie du SC Paderborn 07 et son petit stade de 15000 âmes et son budget de... 6,2 millions d'euros. Un article sur ce petit club du nord-est de l'Allemagne pourrait valoir le coup...

Enfin, depuis ce week-end, Hambourg a scellé son avenir en Bundesliga 1. Après avoir concédé le nul à domicile contre le barragiste de Bundesliga 2, Greuther Furth, le HSV a réussi a marqué un précieux but à l'extérieur (1-1). La formation de Rafael Van Der Vaart peu prolongé son demi-siècle d'histoire en première division. 

LIGA : la déconvenue de Pampelune

 

Comme en Ligue 1, ce sont les trois derniers du classement de la Liga BBVA qui sont rétrogradés en Liga Adelante. A l'issue de cette saison, le Bétis Séville, Valladolid et Osasuna n'ont pu se maintenir dans l'Elite. 

 

A l'étage en-dessous, aucune promotion n'est encore actée. A trois journées de la fin, les deux premières places sont occupées par le Deportivo La Corogne et Eibar. Pour le troisième promu, un mini-tournoi entre le 3e, pour l'heure le FC Barcelone B, le 4e, Las Palmas, le 5e, Murcia et le 6e, Gijon devra se jouer. 

LIGUE 1 : Dernier match fatal pour les Lionceaux 

 

Relégués : Sochaux, Valenciennes, AC Ajaccio. 

 

Promus : FC Metz, RC Lens, Caen.

PREMIER LEAGUE : Leicester nourrit de grandes ambitions

 

En Angleterre, les trois derniers du classements (20 équipes) descendent en Championship. Cette saison, Cardiff City a terminé lanterne rouge, Fulham, en Premier League depuis 12 ans, cède aux sirènes de la D2 notamment à cause d'une défense cataclysmique (85 buts encaissés !) et Norwich City. 

 

En championship, à la fin de la saison, les deux premiers sont promus et les quatre suivants (de la 3e à la 6e place), s'affrontent sous la forme d'un barrage d'accesion. Ainsi, Leicester City, qui était cantonné à la D2 depuis 2009, revient dans l'Elite avec un joli total de 102 points. Leicester sera accompagné du FC Burnsley

 

Selon différentes sources, l'ambitieux propriétaire de Leicester serait prêt à mettre 220 millions d'euros pour recruter lors du prochain mercato estival.

 

Du côté des barrages, Derby County, l'un des plus vieux clubs d'Angleterre, a validé son billet pour la finale. Il défiera les Queen's Park Rangers, tombeurs de Wigan. Les deux équipes se défieront ce samedi, à 16 heures. A noter que Derby n'a plus connu la première division depuis 2008. QPR y était encore lors de la saison 2012-2013...

SERIE A : Palerme n'a pas perdu de temps

 

En Serie A, les trois rétrogradés de la saison sont connus. Il s'agit de Livourne, Bologne et Catane. 

 

En deuxième division italienne, la Serie B, le premier et le second accèdent à la Serie A alors que les 3e, 4e, 5e et 6e s'affrontent sous la forme de barrages. Ainsi, l'US Palerme a dominé la saison de bout en bout et renoue d'ores et déjà avec les joies de l'Elite, en compagnie d'Empoli, privé du premier étage depuis 2008. Rien n'est moins sûr. A deux journées de la fin, Cesena n'a pas dit son dernier mot.

 

Le message de l'attaquant Paulinho à Livourne, rétrogradée en 2e division :

Retour à l'accueil