Chers Fastfooters. Jusqu'au 2 juin, les sélectionneurs des pays engagés dans la Coupe du Monde peuvent divulguer leurs listes de 23. Mais certaines, comme celles de l'Espagne, de l'Angleterre, des Pays-Bas, de la France ou encore du Brésil sont déjà connus. Et entre 23 et 30, la marche a pu être trop hautes pour certains. D'autres, reconnus dans leur club, n'ont même pas eu les honneurs d'être dans les 30...

Avec 5 buts en Premier League cette saison, Torres (au centre) a été préféré à Negredo (à gauche) et Llorente (à droite).

Avec 5 buts en Premier League cette saison, Torres (au centre) a été préféré à Negredo (à gauche) et Llorente (à droite).

1 -  Jesus Navas (Espagne / Manchester City)

 

Le petit feu-follet de Manchester City ne rejoindra pas son partenaire en club, David Silva, au Brésil avec la sélection espagnole. Touché à la cheville, l'ancien milieu offensif du FC Séville, âgé de 28 ans, ne sera pas dans le groupe de Vicente Del Bosque. Et pourtant, Navas est champion du monde (2010) et vainqueur de l'Euro (2012). Un coup dur pour celui qui a inscrit 4 buts et délivré 4 passes décisives avec les Citizens cette saison.

2 - Alvaro Negredo (Espagne / Manchester City)

 

Manchester City et Roja toujours. Alors que le buteur de l'Atlético Madrid, Diego Costa, est actuellement gêné par une blessure, ce dernier a tout de même était retenu, à défaut d'Alvaro Negredo. Champion d'Angleterre avec les Citizens et auteur de 9 buts en 32 matches de PL cette saison, l'ancien joueur du FC Séville (comme Navas) n'a pas convaincu son sélectionneur, Vicente del Bosque, à l'instar d'autres attaquants... Pour rappel, Negredo était de l'aventure du championnat d'Europe des nations en 2012.

3 - Samir Nasri (France - Manchester City) 

 

Performant en club (7 buts et 8 passes décisives en 34 matches de PL, un titre de champion) mais inconstant en sélection, voilà ce qu'a conclu le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, concernant Samir Nasri. Agé de 26 ans, Nasri avait crée la polémique lors du dernier Euro avec son geste à l'égard des journalistes lors de la rencontre face à l'Ukraine (2-0). Et même son tweet a fait les choux gras des télés et des journaux récemment, suite à sa non sélection pour le Mondial :

4 - Carlos Tévez (Argentine - Juventus Turin)

 

A l'instar de Samir Nasri, Carlos Tévez, ancien attaquant de Manchester City, paye de sa mauvaise réputation... mais aussi de la concurrence exacerbée au sein de l'Albiceleste. Auteur de 19 buts en 34 matches de Serie A cette saison avec le maillot de la Juve, l'Apache, âgé de 30 ans, a sans doute dit adieu au plus prestigieux des trophées internationaux. Il en va de même pour son fidèle compagnon d'attaque au sein de la Vieille Dame...

5 - Fernando Llorente (Espagne - Juventus Turin) 

 

Tevez et Llorente, après avoir affolé les compteurs en Italie cette saison, vont-ils partir en vacances ensemble ? Auteur de 16 buts en 34 matches de Serie A, l'ex-athlétique attaquant de l'Atlétic Bilbao a été oublié par son sélectionneur, Vicente Del Bosque, tout comme Alvaro Negredo. Et pourtant, le natif de Irunea, âgé de 29 ans, était de l'aventure à la Coupe du Monde 2010 et à l'Euro 2012.

6 - Isco (Espagne - Real Madrid) 

 

Véritable chouchou de Santiago Bernabeu, Isco n'a pas encore la même côte auprès du sélectionneur. Et pourtant, avec 53 matches disputés cette saison avec le Real Madrid, le jeune milieu offensif, 22 ans, avait toutes les chances de prétendre à un départ pour le Brésil. Ses 11 buts, 8 passes décisives et sa gueule d'ange parlaient pour lui. En vain. Nul doute que le natif de Benalmadena sera l'une des têtes de proue de la Roja lors de l'Euro 2016 en France. Ce n'est que partie remise. A noter que ses coéquipiers en club, Carvajal, Diego Lopez ou encore Illaramendi ont également été oubliés...

7 - Ricardo Quaresma (Portugal - FC Porto) 

 

Un peu juste pour le beau gosse des Dragoes. Débarqué au FC Porto en janvier en provenance des Emirats, ses 4 buts en 12 matches de Liga Sagres n'auront pas convaincus le sélectionneur du Portugal, Paulo Bento. A 30 ans, Quaresma, passé par l'Inter Milan, Chelsea ou encore le Besiktas ne devrait plus connaître les joies d'une Coupe du Monde. Et pour certains supporters lusitaniens, la pillule a du mal à passer.

8 - Jermaine Defoe (Angleterre - Tottenham)

 

A 31 ans, Jermaine Defoe est l'un des tops attaquants absents du Mondial. Après une saison délicate à Tottenhem, l'international anglais (55 sélections) n'aura pas profité d'un transfert au FC Toronto, à la différence du portier de la Seleçao, Julio Cesar. Et pourtant, le natif de Londres est un redoutable joker en éliminatoires de Coupe du monde avec 7 buts marqués en 8 titularisations.

9 - Andy Carroll (Angleterre - West-Ham)

 

Frais après une saison des plus délicates (2 buts en 15 matches de PL), l'ancien grand espoir de Newcastle, Andy Carroll, 25 ans, n'est pas dans la liste des 23 de la Three Lions. Avec 9 sélections au compteur, l'athlétique avant-centre des Hammers (1,91m, 79 kg) aurait pu espérer. Mais Roy Hodgson en a décidé autrement.

10 - Philippe Coutinho (Angleterre - Liverpool) 

 

Auteur d'une très bonne saison avec les Reds en Premier League (5 buts et 7 passes décisives en 33 matches disputés), Coutinho, 21 ans seulement, ne connaîtra pas une deuxième sélection avec le Brésil pendant une Coupe du monde. Il restera donc du côté de la Mersey à l'instar de son compatriote, Lucas Leiva.

Vous avez aimez cet article. N'hésitez pas à poursuivre cette liste dans la partie "Commentaires"

Retour à l'accueil