Bonjour les Fastfooters. Par souci de visibilité, à 23 jours du début de la Coupe du Monde au Brésil, TFF fait le point sur les listes définitives (23 joueurs) déjà communiquées. Les sélectionneurs peuvent les dévoiler jusqu'au 2 juin. Le sélectionneur du Japon, Alberto Zaccheroni, a notamment appelé ses deux stars : Honda (Milan AC) et Kagawa (MU). Décryptage.

Keisuke Honda est l'un des cadres de cette sélection.

Keisuke Honda est l'un des cadres de cette sélection.

LA LISTE DES 23 JAPONNAIS

 

Gardiens : Eiji Kawashima (Standard de Liège), Shusaku Nishikawa (Urawa Reds), Shuichi Gonda (FC Tokyo)


Défenseurs : Yasuyuki Konno (Gamba Osaka), Masahiko Inoha (Jubilo Iwata), Yuto Nagatomo (Inter Milan), Masato Morishige (FC Tokyo), Atsuto Uchida (Schalke), Maya Yoshida (Southampton), Hiroki Sakai (Hannovre), Gotoku Sakai (Stuttgart)


Milieux de terrain : Yasuhito Endo (Gamba Osaka), Makoto Hasebe (Nuremberg), Toshihiro Aoyama (Sanfrecce Hiroshima), Hotaru Yamaguchi (Cerezo Osaka), Keisuke Honda (AC Milan), Shinji Kagawa (Manchester United)


Attaquants : Yoshito Okubo (Kawasaki Frontale), Shinji Okazaki (Mayence), Hiroshi Kiyotake (Nuremberg), Yoichiro Kakitani (Cerezo Osaka), Manabu Saito (Yokohama F-Marinos), Yuya Osako (Munich 1860)

Le Japon a de quoi tirer son épingle du jeu lors du prochain Mondial 2014, au sein d'un groupe, le C, composés de la Côte d'Ivoire, de la Colombie et de la Grèce.

 

Ainsi, que peu de surprises chez les champions d'Asie en titre, à l'exception sans doute de l'attaquant Toshiko Okubo, évoluant au Kawasaki Frontale. Agé de 31 ans, ce dernier n'avait été qu'à une seule reprise depuis le dernier Mondial en Afrique du Sud. 

 

A noter également la présence de Yuto Nagatomo, le percutant milieu de terrain de l'Inter Milan ou encore des trois attaquants Okazaki, Kiyotake et Osako qui évoluent dans des clubs allemands. Que la foudre soit avec eux !

Retour à l'accueil