Chers Fastfooters. A l'instar de Tottenham avec Bale l'été dernier, Liverpool pourrait perdre son joueur à la plus forte valeur marchande en la personne de Luis Suarez. Depuis de longues semaines déjà, le Real Madrid, champion d'Europe en titre, lui fait les yeux doux. Les Reds auront du mal à retenir l'Uruguayen mais imagine, dès à présent, son futur effectif en vue, notamment, de la Ligue des Champions.

Luis Suarez ne serait pas contre l'idée de rallier le Real.

Luis Suarez ne serait pas contre l'idée de rallier le Real.

Le Real Madrid, tueur des clubs anglais ? 

 

L'été dernier, l'un des feuilletons les plus haletants s'est déroulé autour du milieu offensif gallois, Gareth Bale. Le Real Madrid et Florentino Perez avaient réussi à convaincre le joueur, et son club, Tottenham, en adressant un chèque compris entre 90 et 100 millions d'euros. Une manne financière qui pouvait faire le bonheur des responsables du recrutement des Spurs, alors entraîné par André Villas-Boas. Ainsi, Tottenham a été l'un des acteurs les plus actifs sur le marché. Erik Lamela, Christian Eriksen, Paulinho, Etienne Capoue ou encore Roberto Soldado. L'attaquant espagnol, âgé de 29 ans at acheté 30 M€ au FC Valence n'a inscrit que 6 buts en 28 matches disputés en championnat. Non retenu par son sélectionneur, Vicente Del Bosque, pour la Coupe du Monde, Soldado pourrait retrouver la Liga la saison prochaine (Atlético de Madrid ?). Erik Lamela, longtemps blessé cette saison, est également annoncé sur le départ...

 

Ces joueurs sont venus etoffer l'équipe, à coups de dizaines de millions d'euros. Au final, Tottenham a connu une saison des plus décevantes, se séparant d'André Villas-Boas, puis de Tim Sherwood, après avoir décroché une bien triste 6e place, qualificative pour la Ligue Europa la saison prochaine. Mais au-delà de leurs résultats, les Spurs se sont distingués par leurs errements défensifs. Mauvais castings, secteur défensif oublié, pour beaucoup Tottenham a totalement raté sa mutation après le départ de sa poule aux oeufs d'or, Gareth Bale. Liverpool va-t-il emprunter la même voie ?

Tottenham a-t-il bien fait de vendre Gareth Bale l'été dernier ? Véritable patron de la formation londonienne lors de la saison 2012-2013 (21 buts et 5 passes décisives en 33 matches de PL), Bale a été l'un des hommes clés du succès du Real Madrid, son nouveau club, la saison passée, notamment en Ligue des Champions (6 buts et 4 passes décisives en 12 apparitions). Après, est-il possible de refuser une offre de près de 100 M€ ? 

 

Telle est la question que doit se poser actuellement le board de Liverpool. En effet, depuis plusieurs heures, les annonces se multiplient autour d'un possible transfert de l'attaquant uruguayen Luis Suarez au Real Madrid. Et comme pour Gareth Bale jadis, la surenchère est de mise. 

Suarez au Real, où en est le dossier ?

 

Que propose le board du Real Madrid à ses homologues de Liverpool ? Tout juste sacré champion d'Europe, le club madrilène s'est lancé à la recherche d'un attaquant, quitte à se séparer de Karim Benzema ou encore d'Alvaro Morata. Un homme attise les convoitises de la formation de la capitale espagnole : Luis Suarez.

 

L'entraîneur des Merengue, Carlo Ancelotti, en état de grâce après l'obtention de la Decima, a donné ces dernières heures son accord pour voir arriver au Bernabeu El pistolero. Une information immédiatement relayée par la presse ibérique. 

 

Enfin, l'affaire a pris une toute autre tournure dimanche lorsque l'agent de Luis Suarez, Alejandro Balbi, a déclaré sur les ondes de la Cadena Ser : "Il y a un an, Luis aurait pu quitter Liverpool pour Arsenal. Maintenant c’est très difficile, car il est devenu une idole à Anfield, mais il y a des clubs qui peuvent offrir beaucoup d’argent. S’il y avait une très grande offre du Real Madrid, il serait très difficile de dire non. Luis a toujours aimé l’Espagne."

Et pour concrétiser l'affaire, le Real Madrid serait prêt, une nouvelle fois, a cassé sa tirelire pour un joueur de Premier League, comme il a pu le faire ses dernières années avec Bale, Modric ou encore Cristiano Ronaldo. Le montant de 90 millions d'euros est régulièrement avancé. Un chiffre qui pourrait ne pas laisser indifférent des Reds dont les grosses erreurs de casting des derniers mercato sont toujours en cours de réglement...

Liverpool, des comptes dans le rouge ? 

 

Depuis l’arrivée du nouvel actionnaire Fenway Sports Group en 2010, le chiffre d’affaires du club ne cesse de progresser. 22% de progression sur ces trois dernières saisons qui s'expliquent par de jutueux contrats de sponsoring. Plus de 120 millions d'euros ont été empochés la saison dernière grâce aux droits TV et la billetterie d'Anfield. 

 

Pour autant, Liverpool a toujours des dettes à éponger. Le club n'est pas en mesure de concurrencer, en termes de budget, des clubs comme Manchester City, Manchester United ou encore Chelsea. Et pour cause : le club de la Mersey paye encore ses erreurs de casting en termes de recrutements, d'Aquilani à Downing en passant par l'inévitable Carroll. 

Vendre Suarez, pour quoi faire ? 

 

En interne, le board de Liverpool l'assure : il n'y a aucune obligation de vendre Luis Suarez cet été. Alors que son transfert aurait pu être concrétisé sans trop de remoue l'année passée (Arsenal), un départ de l'Uruguayen serait très mal vécu par le public d'Anfield, qui en a fait son chouchou. Auteur de 31 buts en 33 matches de PL cette saison, l'ancien joueur de l'Ajax s'est montré constant, moins turbulent et plus altruiste que lors des saisons précedentes. Son association avec Sturridge a fait des étincelles sur le front de l'attaque de Liverpool (101 buts marqués en championnat sur l'exercice 2013-2014, soit un de moins que le champion, Manchester City).

Et pourtant. Si le Real Madrid se montre plus de convaincant sur le dossier, les Reds devront avoir un ou des coups d'avance sur le marché pour atténuer la déception des fans. Et depuis quelques jours, ces derniers ont pris les devants. 

 

Ainsi, pas plus tard que ce jeudi, la presse allemande et britannique font état d'un accord trouvé entre le club de la Mersey et le Bayer Leverkusen pour le transfert du jeune milieu de terrain (20 ans), Emre Can. Selon différentes sources, dont The Guardian, l'arrivée du talent allemand dans le nord de l'Angleterre s'élèverait à 12 millions d'euros.

Trois jours plus tôt, le Liverpool FC officilisé la signature de l'attaquant international anglais de 32 ans, Rickie Lambert. Auteur de 14 buts en 39 matches disputés la saison passée avec Southamption, Lambert a paraphé un contrat de deux ans. L'indemnité de son transfert s'élève à 5,5 millions d'euros. Très commentée, voire contestée par les fans, l'arrivée d'un Mondialiste (Lambert a été retenu dans la liste des 23 pour la Coupe du Monde au Brésil avec la Three Lions, ndlr.) est vue par les observateurs comme une excellente option au poste de remplaçant, derrière Coutinho, Sterling, Sturridge ou encore Suarez.  

Enfin, autre piste chaude mais pas encore conclue est celle menant à Alberto Moreno. Le jeune latéral gauche du FC Séville, âgé de 22 ans, a été retenue dans un premier temps dans la liste des 29 de Vicente del Bosque en vue de la Coupe du Monde au Brésil. Sollicité par de nombreux clubs, les Reds seraient prêts à lever son option d'achat, qui s'élève tout de même à 22 M€. 

Mais les pistes de Liverpool ne s'arrête pas là. Ainsi, le board des Reds continueraient d'étudier les dossiers menant à Lazar Markovic (Benfica), Dante et Xherdan Shaqiri (Bayern Munich), Alex Song (FC Barcelone), Bernard (Shakthar Donetsk), Sebastian Giovinco (Juventus Turin). 

 

En ce qui concerne le potentiel successeur de Luis Suarez, un échange avec Karim Benzema est évoqué ça et là. Rien de concret pour l'heure... Mais nul doute qu'un départ d'El Pistolero pourrait chambouler l'élan trouvé par les Reds depuis deux saisons...

Retour à l'accueil