Holà les Fasfooters ! Dans un peu plus de 30 heures maintenant, le FC Barcelone accueillera le Real Madrid au Camp Nou à l'occasion de la 31e journée de Liga (coup d'envoi samedi, 20h30). Pour vous faire patienter, Thefastfoot vous propose de savourer, telles des madeleines de Proust, les 232 choses à savoir avant de mater ce 232e clasico. Compos, infos en temps réel, stats, historiques, indiscrétions... TFF vous donne toutes les clés de ce choc. N'hésitez pas à rafraîchir cet article et à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

LES 232 CHOSES A SAVOIR AVANT DE MATER LE CLASICO

#1 : Ou, quand, comment regarder le match ?

 

Canapé ou bar, pour ça, Thefastfoot vous laisse le choix. Pour l'horaire, une seul à retenir : 20h30. Réservez donc votre soirée, quitte à sortir fêter la victoire de telle ou telle équipe derrière. Une seule chaîne : BeInSport 2. Vous aurez le droit à Benjamin da Silva et Omar Da Fonseca aux commentaires. Pas dégueu.

#2 : 98000 personnes au Camp nou !

 

Comme souvent pour ce choc, le stade de Barcelone sera plein. Pas moins de 98000 personnes sont attendus pour assister à ce Barça-Real, 232e du nom. Et pas la peine de chercher des places, à moins d'avoir le porte-feuille bien garni. A la revente, les places s'arrachent à près de 1000 €...

#3 : un Clasico sans enjeu ? 

 

A l'aube de cette 31e journée de Liga, le FC Barcelone caracole en tête du classement. La formation catalane (76 points) compte 9 longueurs d'avance sur l'Atlético Madrid (2e, 67) et 10 sur le Real Madrid (3e, 66). Autant dire qu'en cas de succès des Blaugrana, ces derniers feraient un grand pas vers le titre de champion d'Espagne. Et même en cas de succès du Real Madrid, on voit mal le FCB ne pas être sacré.

#4 : le Barça, imprenable à domicile

 

A domicile, le FC Barcelone est impérial cette saison. En 15 matchs disputés dans son antre, le Barça n'a concédé qu'un résultat nul, pour 14 succès. Soit 43 points sur 45 possibles.

#5 : Avec quel XI pour le Barça ?

 

Touché contre la Russie avec l'équipe de France en amical (4-2), Jérémy Mathieu est forfait pour ce Clasico. En charnière central, le coach barcelonais, Luis Enrique, devrait faire confiance à la paire Piqué-Mascherano. A noter également l'absence d'Adriano. Voici le XI probable du Barça :

#6 : Avec quel XI pour le Real ? 

 

Un autre joueur français sera forfait dans les rangs du Real Madrid : Raphaël Varane. La charnière madrilène devrait donc être composée de Pepe et Sergio Ramos. Pour le reste, c'est du grand classique, avec la présence de Karim Benzema en pointe.

#7 : Comment Zizou vit-il son 1er Clasico en tant que coach ? 

 

L'entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane, s'est exprimé ce vendredi sur ce qui va être son premier Clasico sur un banc de touche. Et ZZ avait, lors de cette conférence de presse de veille de match, des messages à faire passer. Extraits :

J'ai envie de profiter du moment. Ça va être un grand moment de foot."

ZZ en conf'

Cette nuit, je vais dormir comme un bébé, tranquillement. Ce n'est qu'un match de foot."

ZZ en conf'

Vous savez très bien ce que je pense de Karim Benzema, de ce qu'il peut apporter et faire."

ZZ en conf'

#8 : Un Clasico à la gloire de Cruyff

 

Le Barça ne fera pas les choses à moitié pour rendre hommage à son ancienne idole, Johan Cruyff, décédé la semaine dernière. Une minute de silence sera observée avant le début des échauffements. En tribunes, un grand tifo "Graciès Johan" (merci Johan), accompagné de son mythique n°14 sera déployé. Sur le terrain, les joueurs barcelonais porteront le nom du néerlandais sur le torse.

#9 : Dans les deux camps, Cruyff fait l'unanimité 

 

Andres Iniesta (FC Barcelone) et Gareth Bale (Real Madrid) se sont, entre autres, exprimés sur l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football.

#10 : Le Real Madrid a une revanche à prendre 

 

A l'aller à Santiago Bernabeu, le Real Madrid, alors entraîné par Rafaël Benitez, avait pris le bouillon face au Barça (0-4). Suarez (doublé), Neymar et Iniesta y avaient été de leur but. Souvenez-vous :

#11 : Le 500e but de Messi ?

 

Lors du festival du match aller, Lionel Messi n'avait pas marqué. Mais la Pulga a bien l'intention de scorer, demain, dans son Camp nou. Une des raisons ? L'Argentin pourrait, tout simplement, inscrire le 500e but de sa carrière professionnelle (club + sélection).

#12 : La revue de presse de veille de Clasico

 

A la différence de la France, l'Espagne a de nombreux journaux sportifs de qualité, et le plus souvent partisan. Sport et Mundo Deportivo en pincent pour le Barça, As et Marca roulent plus pour le Real Madrid. Ca se confirme plus ou moins aujourd'hui, regardez :

#13 : L'instant wag du Clasico

 

Parce qu'il n'y a pas que Shakira parmi les plus belles femmes des joueurs du Barça et du Real... mais quand même.

#14 : Le Clasico vu par Captain Ramos

 

Le capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos, a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse. Extraits :

La priorité est que l’équipe fasse un bon match et que, bien entendu, elle l’emporte. Nous espérons que ce soit un super match pour tous les amoureux du foot."

Ramos en conf'

La BBC ? Ce qui lui permet de faire des différences, c’est leur qualité, leur danger et le fait qu’elle vit des buts. Au final, quand tu disposes de joueurs si rapides, et avec un tel niveau offensif, cela fait que leurs qualités se décuplent et qu’ils font des différences par rapport au reste."

Ramos en conf'

La mort de Johan Cruyff ? Ça a été une nouvelle très dure pour le monde du football. Nous avons perdu une légende."

Ramos en conf'

#15 : CR7 vise le titre de Pichichi

 

Après 30 journées de championnat, Cristiano Ronaldo est en tête du classement des meilleurs buteurs avec 28 unités. Mais le Portugais doit assurer ce train d'enfer jusqu'à la fin de la saison si il ne veut pas voir le titre de "Pichichi" (meilleur buteur de la Liga) lui échapper. Suarez (26), Messi (22), Neymar (21) et Benzema (20) sont à ses basques. Revivons les buts de la saison de CR7 en Liga grâce à mes confrères de BeINSport :

#16 : Kakà demande plus de respect pour CR7

 

Pas toujours épargné par les critiques malgré son rendement allucinant, Cristiano Ronaldo peut compter sur le soutien d'un Ballon d'Or, ex-star du Real Madrid, Kakà.

Je recommanderais à Ronaldo de rester au Real. Les proportions sont très grandes si tout va mal au Real mais pareil si tout va bien. (..) Il est clair que Ronaldo est un grand joueur, et je ne parle pas uniquement de ses qualités sur le terrain, mais aussi de ce qu’il contribue à faire pour le Real. J’aimerais que les supporters montrent plus de respect pour lui. Entendre parfois quelques sifflets contre Ronaldo, ce n’est pas bon, après tout ce qu’il a fait pour le club."

Kakà à la Cadena Cope, le 30 mars

#17 : En attendant, tout va bien pour CR7 à l'entraînement

 

Pas de doutes, le ballon est l'ami de Cristiano Ronaldo.

#18 : Qui a la plus grosse ?

 

Après 30 journées en Liga, le Real Madrid a la plus grosse attaque du championnat (87 buts marqués), soit un de plus que le FC Barcelone (86). Après, sur cette saison, la MSN (Messi-Suarez-Neymar) est plus prolifique et contribue davantage aux buts inscrits par le Barça que la BBC (Benzema-Bale-CR7).

#19 : Dani Alves en a vu d'autres

 

Dani Alves est le joueur, au sein de des deux équipes à avoir disputé le plus de matchs face au Real Madrid, avec 26 en Liga (dont 15 sous le maillot du Barça). Il devance Andrés Iniesta et Sergio Ramos (21) et Leo Messi (19).

#20 : Neymar, le poisson devant le but

 

Neymar est, de loin, le joueur se procurant le plus d’occasions de but, avec 82. Derrière lui, Lionel Messi (55) et Toni Kroos (46). Et lui aussi, le ballon est son ami...

#21 : Samedi soir, plutôt TFC-Caen ou Clasico ?

 

Pascal Dupraz, le coach de Toulouse, a sa petite idée sur la question...

#22 : On ne devrait pas se faire chier

 

Sur ces 5 dernières confrontations entre le Barça et le Real, les défenses ont souffert et les attaquants se sont régalés.

#23 : Patience, patience... 

 

Sur Twitter (@thefastfoot), ce #RMAFCB est au coeur de toutes les conversations. L'impatience est palpable.

#24 : Niveau cotes, ça donne quoi ? 

 

Sans surprise, le FC Barcelone à domicile est le grandissime favori des bookmakers (1.58). La victoire du Real Madrid est dure à défendre (5.40). Ce n'est pas mieux pour le nul (4.50). Le match nul ou Real Madrid peut se tenter (2.28). Niveau buteur, c'est cadeau pour Cristiano Ronaldo (2.25) et Karim Benzema (2.78). Et que dire de Gareth Bale (3.35). Il y a des coups à faire. (source : Unibet).

#25 : Scénario illisible
 

Jeudi, en conférence de presse, le milieu du FC Barcelone Aleix Vidal n'a pas vraiment été d'une grande aide pour les bookmakers.

Jeudi, en conférence de presse, le milieu du FC Barcelone Aleix Vidal n'a pas vraiment été d'une grande aide pour les bookmakers.#25 : Scénario illisible

 

Jeudi, en conférence de presse, le milieu du FC Barcelone Aleix Vidal n'a pas vraiment été d'une grande aide pour les bookmakers.

#25 : Scénario illisible

 

Jeudi, en conférence de presse, le milieu du FC Barcelone Aleix Vidal n'a pas vraiment été d'une grande aide pour les bookmakers.

Quand les deux meilleures équipes au monde s'affrontent, tout peut arriver. On se concentre sur le fait de gagner ce Clasico, peu importe l'écart des points. Nous abordons ce match comme n'importe quel autre mais c'est vrai qu'il est spécial parce qu'il est suivi partout dans le monde (…) On veut le gagner pour Johan Cruyff."

Aleix Vidal en conf'

#26 : Enrique-Zidane, gare au clash !

 

Depuis le début de l'année, en conférence de presse, les deux anciens rivaux, Luis Enrique (Barcelone) et Zinédine Zidane (Real Madrid) sont trop calmes. Et pourtant, à l'intérieur, ça doit bouillir. Retrouvailles.

#27 : Schuster attaque Zidane !

 

Ancien joueur (1988-1990) et entraîneur (2007-2008) du club merengue, Bernd Schuster n'est pas vraiment fan de la manière d'entraîner de Zinédine Zidane et l'a fait savoir auprès de mes confrères de AS.

Laissons les préférences personnelles de côté. Si on prend l'équipe du Real et qu'on dessine une ligne au milieu, on voit vite les déséquilibres. Vous voyez vite que le Barça fait mieux les choses et vous payez pour ça. Même l'Atletico fait les choses en mieux. Ils changent une pièce pour une autre et le Real ne sait pas le faire. Je ne sais pas quoi attendre de cette équipe."

Bernd Schuster à AS, le 1er avril

Retour à l'accueil