Chers Fastfooters. Revenus aussi motivés que lors de la première période, les joueurs du Bayern Munich ont rapidement corsé l'addition (2-0) grâce à un but de son autre attaquant allemand, Mario Gomez (2-0) qui semblait être en position de hors-jeu.
 
Retour à l'accueil