Chers Fastfooters, le LOSC joue une partie de sa saison européenne ce mardi soir (20h45). Opposés au finaliste de la dernière Ligue des Champions, Rudi Garcia et ses hommes doivent gagner dans leur Grand Stade, sous peine de dire adieu à la qualification en huitièmes de finale. Pour s'échauffer avant ce match couperet, TFF vous propose un grand Live Lille-Bayern. Une info toutes les 15 minutes, n'oubliez pas d'actualiser (F5) !

 

LILLE-BAYERN.JPG

 

Dispositif  TFF : Vous allez suivre, jusqu'au coup d'envoi, le grand direct Lille - Bayern sur Thefastfoot. En rouge, vous retrouverez les infos concernant Lille et en bleu, les infos concernant le Bayern Munich. Pour rendre plus agréable le suivi du Live, chaque infos sera répertoriée suivant son sujet (Stat, déclas...). Et bien sûr, la rédaction vous comblera de photos et autres vidéos.

 

14h45 - Contexte : C'est déjà le match des derniers espoirs européens pour les Lillois. Après deux revers face au Bate Borisov (1-3) et Valence (0-2), Lille doit gagner à domicile contre le plus redoutable de ses adversaires, le Bayern Munich. Surpris eux aussi face aux Biélorusses lors de la deuxième journée, les Bavarois, étincelants leaders en Bundesliga, ont le devoir de l'emporter sur la pelouse du Grand Stade.

 

15h00 - Décla : Dans un entretien au journal l'Equipe, l'entraîneur du LOSC Rudi Garcia concède que son équipe s'attaque à une montagne, avec cette double confrontation face au Bayern Munich (match retour le 7/11 en Allemagne) : "Affronter deux fois le favori du groupe, c'est un challenge difficile. Il faut qu'on s'inspire de Borisov. Cela veut dire que cette équipe (le Bayern) même si elle survole son championnat, on peut la battre. Il faudra un LOSC à plus de 100 % mais la Coupe d'Europe peut produire ce genre de soirées."

 

GARCIA15h15 - Historique : La comparaison des parcours respectifs des deux équipes en C1 l'an dernier tourne très largement à l'avantage des Allemands. Le Bayern Munich est parvenu jusqu'en finale de l'édition 2011-2012, avant de se casser les dents sur le mur "Chelsea", et de finalement s'incliner aux tirs aux buts. De leur côté, les Lillois ont complètement raté leur campagne européenne, malgré quelques belles promesses dans le jeu. Derniers de leurs poules, ils n'ont remporté qu'une seule de leurs six rencontres.

 

15h30 - Décla : Invité de l'émission Luis Attaque sur RMC, le Ballon d'Or 1991 Jean-Pierre Papin a admis la supériorité du Bayern Munich, sans enterrer pour autant l'équipe nordiste : "Quand on a faim, qu’on joue un gros, il y a des forces supplémentaires qui arrivent, estime JPP. Une autre motivation. On n’est pas comme d’habitude. Avec le cœur, dès fois, on peut renverser des montagnes. Les Lillois devront sortir un gros match, être disciplinés et jouer les coups à fond. Contre une équipe comme le Bayern, ils ne gagneront pas au rabais. Il faudra sortir une copie presque parfaite."

 

15h45 - Stats : Présenté comme l'une des principales menaces à l'hégémonie parisienne en Ligue 1, le LOSC a finalement raté son début de championnat. Avec 11 points en 9 rencontres, les Dogues végètent dans le ventre mou du championnat, loin de leurs objectifs initiaux. Marvin Martin et ses coéquipiers ne comptent que deux victoires en L1. En Bundesliga, le Bayern Munich se venge des humiliations infligées par son rival de la Ruhr : le Borussia Dortmund, champion depuis deux saisons, qui compte déjà 12 points de retard. Les Bavarois ont remporté leurs huit premières rencontres et restent sur une impressionnante victoire, ce week-end contre le Fortuna Düsseldorf (5-0).

 

16h00 - Franck Ribéry est en pleine forme depuis le début de la saison. Après son excellente prestation en Bleu face à l'Espagne (1-1), le Boulonnais a récidivé ce week-end, en offrant trois passes décisives à ses partenaires du Bayern. Régalez-vous!

DEBUCHY

 

16h15 - Top alerte Compo Lille : Quelle défense pour le LOSC ? Sans Mathieu Debuchy (suspendu) et avec un Marko Basa incertain (nez cassé), Rudi Garcia va probablement aligner une charnière centrale Béria-Chedjou, avec deux jeunes joueurs sur les côtés, Sidibé à droite (20 ans)  et Digne à gauche (19 ans). Suffisant pour contrer les assauts de Müller, Mandzukic ou encore Ribéry ? Rien n'est moins sûr. 

 

16h30 - Décla : Rudi Garcia, entraîneur du LOSC : "On sait qu’il faudra être au-dessus de notre potentiel général, glisse le coach nordiste. Il faut qu’on soit à 120%, pendant que le Bayern devra être en dessous de son maximum. Sur un match tout est possible. On est dans la configuration d’un match de Coupe, où le petit rencontre le gros. Il faudra être solidaire, généreux et surtout croire en nos chances. C’est seulement avec ces conditions qu’on pourra envisager faire un résultat positif. Et pourquoi ne pas l’emporter ?"

 

16h45 - L'homme à suivre : Franck Ribéry. De retour dans le Nord, le milieu offensif français n'a jamais perdu contre un club français en C1 (4 victoires, 1 nul) et a inscrit 1 but pour 2 passes décisives. 

 

17h00 - Historique : Lille a déjà défié à trois reprises des équipes allemandes dans son histoire... et n'a jamais gagné : deux nuls contre le Borussia Dortmund et une défaite contre Aix-la-Chapelle.

 

17h15 - Stat : Depuis la saison 2006-2007, Lille n'a pas remporté la moindre victoire à domicile en phases de poules de la C1 : 2 nuls et 3 défaites. La saison dernière, le LOSC était passé près de l'exploit en concédant le nul contre le CSKA Moscou (0-0) et Trabzonspor (2-2).

 

17h30 - Décla :   Interviewé par l'Equipe, le milieu de terrain lillois Benoît Pedretti a reconnu que la performance du Bayern face à Düsseldorf (5-0) ce week-end avait laissé très grosse impression au groupe nordiste : "Ça va être super compliqué. On les a vus jouer ce week-end. Ils ont pressé tout le match, leur adversaire n'a pas pu ressorti un ballon... Il faudra essayer de bloquer Ribéry, mais aussi Muller, Kroos, Mandzukic,... Le Bayern, c'est vraiment un collectif très fort, super bien huilé. A nous d'être bons défensivement, de ne pas prendre des buts parce que devant, on a des atouts pour les gêner. Une chose est sûre : il faudra être à notre meilleur niveau pour espérer les faire douter."

 

17h45 - Stat : Arrivé de Wolfsburg cet été, l'avant-centre croate Mario Mandzukic est l'un des hommes forts du début de saison bavarois. Grâce à des statistiques impressionnantes (10 buts en 12 matches), il parvient même à faire oublier l'habituelle star offensive du club, Mario Gomez, qui se remet d'une blessure à la cheville, en croisant les doigts pour retrouver une place de titulaire à son retour.

 

 

18h00 - Top info Classement : Après deux journées de Ligue des champions, c'est le Bate Borisov qui occupe la tête du groupe F, avec 6 points. Dans l'autre match de cette poule, les Biélorusses reçoivent le FC Valence, vainqueurs de Lille lors de la deuxième journée (2-0).

Capture d’écran 2012-10-23 à 18.47.57

 

18h15 - Historique : Statistiquement, rien n'est encore perdu pour le LOSC : depuis l'édition 2005-2006 de la Ligue des Champions, cinq clubs ont atteint les huitièmes de finale de la compétition après deux défaites initiales. Parmi ces équipes rescapées, on trouve deux représentants français. L'Olympique Lyonnais, en 2007-2008 et Marseille, il y a deux ans.

 

18h30 - Pour les bookmakers, c'est clair, Lille n'a aucune chance face à l'ogre bavarois. Bien que le LOSC évolue à domicile, une victoire des hommes de Rudi Garcia rapportera aux parieurs entre 6 et 7 fois leurs mises, en fonction des opérateurs. Les cotes pour un match nul oscillent autour de 4. Enfin, la victoire du Bayern est coté comme le résultat "logique" : 1.4


19h00 - Décla : Le gardien lillois, Michaël Landreau, sur Franck Ribéry en point presse : "Franck, je l’ai rencontré plusieurs fois et je l’ai toujours apprécié. Il reste le même dans n’importe quelle situation. C’est une qualité. En ce qui concerne son talent, je crois qu’aujourd’hui, tout le monde le connaît. Il possède une force de caractère exceptionnelle. Il aura envie de briller parce qu’il jouera dans le Nord, sa région. Bien sûr que nous avons évoqué ce match lors du dernier rassemblement international. On a aussi parlé de notre poule. C’était intéressant, surtout avec Adil Rami au milieu. Je crois également savoir que Franck a dû acheter quelques places pour qu’il y ait des fans de lui dans le stade (rires)".

 

19h15 - Stats : Le Bayern voyage plutôt bien loin de son Allianz Arena. Sur ses 17 derniers déplacements en Ligue des Champions en phase de poules de C1, la formation entraînée par Jupp Heynckes s'est imposée à neuf reprises (pour 4 nuls et 4 défaites).

 

19h30 - Décla : Passé par Lille entre 2003 et 2006, le défenseur du Bayern Munich, Dante, est revenu, chez nos confrères d'Eurosport, sur son incroyable parcours : Je suis arrivé à Lille très jeune (19 ans), ce n'était pas facile. J'ai débarqué au club en plein hiver, c'était en janvier. La première année ne s'est pas trop mal passée. Après, j'ai été souvent blessé. En plus de cela, il a fallu s'adapter. Je venais du Brésil, où il fait chaud toute l'année. Le climat, la langue et la culture, ça n'a pas été facile (...) Mais quand je suis parti de Lille en 2006, je ne me disais pas que j'allais arriver au Bayern, au Real ou à Barcelone. J'ai toujours eu les pieds sur terre. Aujourd'hui, je suis fier de mon parcours.

 

19h45 - Stats : Le LOSC a remporté un seul de ses 10 derniers matches de Ligue des Champions, pour 3 nuls et 6 défaites.

 

20h00 - C'est l'heure des compos :

 

Lille : Landreau, Digne, Chedjou, Béria, Sidibé, Balmont, Martin, Pedretti, Roux, De Melo, Kalou.

 

Bayern Munich : Neuer, Badstuber, Dante, Boateng, Lahm, Martinez, Schweinsteiger, Ribéry, Kroos, Muller, Mandzukic.

 

20h15 - Cotes : Le Bayern Munich est le grand favori de ce match à Lille avec une cote de 1,38. Le nul est à 4,41 et la victoire de Lille à 7,01 (source : Unibet)

Retour à l'accueil