Chers Fastfooters. Votre site se perfectionne un peu plus chaque jour pour vous tenir informer de l'actualité du football. Et comme les matches, les belles actions et les "crises" s'enchaînent, la rédaction a décidé de vous proposer, chaque lundi, pas moins de 6 pastilles (Ligue 1, Premier League, Liga, Serie A, Bundesliga et autres championnats) pour tout connaître sans oser le demander. C'est simple, fast et extrêmement nourrissant. Place à la 16e journée de Premier League.

 

LOGO PL

 

La perf :

 

Manchester United fait chuter City. Le derby mancunien tant attendu a tourné en faveur des Red Devils grâce à un maitre coup-franc de son attaquant, Robin Van Persie, dans le Fergie Time (3-2). Au terme d'un match de grande intensité, où les Rouges ont mené 2-0 (doublé de Rooney) avant de se faire recoller à 2-2 (Touré et Zabaleta). Avec ce résultat, MU met fin à une incroyable série d'invincibilité à l'Etihad de City (49 victoires) et compte 6 longueurs d'avance en tête de la Premier League. Pas de doutes, le duo Rooney - Van Persie va faire souffrir plus d'une défense cette saison.

 

La déception :

 

Newcastle n'y arrive pas cette saison. Ce lundi, sur la pelouse de Fulham, les Magpies ont concédé leur 7e défaite de la saison, malgré une égalisation d'Hatem Ben Arfa après le repos (2-1). Avec cette nouvelle contre-performance, la bande à Alan Pardew pointe à une préoccupante 14e place, à quatre longueurs seulement du premier relégable, Sunderland.

 

La décla :

 

Le meneur de jeu des Citizens, Samir Nasri, en a pris pour son grade après la défaite des siens contre Manchester United (2-3). "Je pense que Nasri est le premier footballeur professionnel que j’ai vu aussi effrayé d’être frappé par le ballon », a écrit Gary Lineker, l'ancienne gloire du football anglais et consultant pour la BBC, sur son compte Twitter. "Nasri est payé 150.000 livres par semaine pour aider Manchester United à gagner", a titré, de son côté, le Daily Mail.

 

Qui est sur le siège éjectable ?

 

Arsène Wenger n'est pas encore à l'abri. Certes, le technicien français peut se féliciter de la victoire de son équipe, Arsenal, sur l'un des phénomènes de ce début de saison outre-Manche, West Bromwich Albion (2-0). Dans la manière, les Gunners ont scellé leur victoire grâce à un doublé sur pénalty de l'Espagnol Mikel Arteta. A l'issue de cette 16e journée, Arsenal pointe au 7e rang en Premier League, à 2 longueurs d'Everton (4e), tombeur ce week-end de Tottenham (2-1).

 

Un point sur le classement :

 

1er - Manchester United (39 points)

2e - Manchester City (33 pts)

3e - Chelsea (29 pts)

4e - Everton (26 pts)

5e - Tottenham (26 pts)

...

17e - Wigan (15 pts)

18e - Sunderland (13 pts)

19e - Reading (9 pts)

20e - Queen's Park Rangers (7 pts)

 

Les enjeux de la prochaine journée :

 

Les grosses écuries ne devront pas tomber dans le piège d'un adversaire, à priori, plus facile sur le papier. Ainsi, Manchester City (2e) se déplacera à Newcastle (14e), Manchester United (1e) accueillera Sunderland (18e) et Chelsea, Southampton (15e). Enfin, Arsenal, concluera la journée le lundi 17décembre sur la pelouse de Reading.

 

La vidéo : le but de la victoire de Manchester United sur Manchester City signé RVP :

 


Retour à l'accueil