La troisième et dernière journée du Groupe B a rendu son verdict. Les Pays-Bas sortent par la petite porte de la compétition apès une troisième défaite face au Portugal, qualifié (1-2). L'Allemagne a disposé du Danemark et conforte un peu plus son statut de favori. Faits de jeu, analyses et vidéos, Thefastfoot vous livre son "sum up" complet et ses notes (sur 10), sans concession, des matches.

 

PORTUGAL  2 - 1  PAYS-BAS

 

CR7-copie-1

Le soir de Cristiano Ronaldo est enfin venu ! Le capitaine de la Selecçao a fait taire les critiques en concrétisant enfin ses occasions jusque-là vaines. Ainsi, l'attaquant du Real Madrid a offert l'ouverture du score aux siens (1-0, 28e) avant de bénéficier d'une passe lumineuse de Nani, le meilleur Portugais sur la pelouse ce soir (2-1, 74e). Du côté des Néerlandais, totalement désorganisés et très vite abattus par l'ampleur de la tâche [les hommes de Van Marwijk devaient gagner par deux buts d'écart pour se qualifier, ndlr.], c'est le milieu de Tottenham, Rafaël Van Der Vaart, qui a ramené un temps les Oranje dans le droit chemin (1-1). Auteur d'une belle prestation, VDV, qui a trouvé le poteau en fin de match, s'est retrouvé bien esseulé face au manque de créativité d'Arjen Robben et de Wesley Sneijder.

 

 


 

robbenL'Oeil de TFF : Témoignant de plus de précision, à l'image de Ronaldo, les Portugais ont fini d'achever des Néerlandais méconnaisables, qui sortent de l'Euro 2012 sans le moindre point, deux ans seulement après leur finale de Coupe du Monde face à l'Espagne. En quart de finale, la sélection de Paulo Bento retrouvera la République Tchèque, qui est sorti en tête du groupe A.  

 

La note : 7/10

 

ALLEMAGNE  2 - 1  DANEMARK

 

ALLEMAGNE MAILLOT 1La 100e rugissante ! Pour sa 100e sélection, le futur attaquant d'Arsenal, Lukas Podolski, 26 ans, a débloqué la situation face au Danemark grâce à une offrande de Thomas Müller, l'autre attaquant qui évolue dans l'ombre de Mario Gomez (1-0, 17e). Très défensifs et frileux, les Danois avaient une qualification a joué et l'ont vite rappeler à leurs homologues allemands. Michael Krohn-Dehli, qui avait marqué lors du premier match, a remis les deux équipes à égalité (1-1, 24e). La décision s'est faite en seconde période grâce à un but de l'habituelle doublure de Jérôme Boateng, Sven Bender (2-1, 80e). Et à la fin d'un groupe... c'est toujours l'Allemagne qui gagne !

 


 

 

L'Oeil de TFF : Avec 9 points sur 9 possibles, la nationalmannschaft est un beau leader, qui endosse le costume de grandissime favori pour soulever le trophée le 1er juillet prochain à Kiev. En quart de finale, les joueurs de Joachim Löw défieront les Grecs, tombeurs surprise de la Russie (1-0), dans le groupe A. Pour les Danois, pas de miracles, mais pas de quoi rougir puisque ces derniers terminent devant les vice-champions du monde en titre, les Pays-Bas. 

 

La note : 6/10

 

A noter : Comme lors des 2 premières journées de l'Euro 2012, Thefastfoot organisera mardi, pour le dernier match de poules des Bleus, non pas un Live de 6h, non pas un Live de 8h mais un LIVE de 10h NON STOP pour tout savoir sur la rencontre France - Suède et sur les enjeux du Groupe D. Rendez-vous donc dès 10h45 !

Retour à l'accueil