Chers Fastfooters. Vous l'attendiez, vous le sollicitiez, il est de retour ! Lui, c'est le "Flash TFF", qui est l'une des rubriques les plus sollicitées du site. Quelques semaines avant l'ouverture officielle du mercato estival, Thefastfoot endosse ses habits de globe-trotter pour vous résumer en 10 points, toutes les 48 heures, l'essentiel de l'actu transfert. Chaque lettres de "Thefastfoot"correspondant à une catégorie bien précise... 

 

*** Flash TFF du mercredi 8 au vendredi 10 mai 2013 ***

 

MU.jpg 

 

T comme Tops infos de ces 48 dernières heures :

 

David Moyes succède à Alex Ferguson. La bombe de la semaine, et sans doute de l'année, c'est l'annonce du départ d'Alex Ferguson du banc de Manchester United (Revivez l'annonce du départ de Sir Alex ICI). Pendant plus de 24 heures, de nombreux noms ont été cités pour remplacer le technicien écossais de 71 ans. Mais la direction des champions d'Angleterre en titre n'a pas laissé planer le doute bien longtemps. Ainsi, jeudi, en début d'après-midi, le site officiel de Manchester United a officialisé la nomination de David Moyes, 50 ans, qui prendra les rênes des Red Devils le 1er juillet prochain (Son portrait ICI). Moyes a signé pour 6 ans et n'a pas caché sa satisfaction à l'idée de relever ce nouveau challenge de taille : "C’est un grand honneur d’avoir été choisi pour devenir le prochain entraîneur de Manchester United. Je suis ravi que Sir Alex m’ait recommandé pour le poste."

 

H comme Hésitation :

 

Bale

 

Gareth Bale, stop ou encore ? Le match nul obtenu mercredi à Stamford Bridge par les Spurs de Tottenham sera peut-être insuffisant (2-2) pour convaincre Gareth Bale de ne pas quitter Londres. A deux journées de la clôture du championnat anglais, les hommes de Villas Boas pointent toujours à la 5ème place, à une longueur d'Arsenal et trois des Blues. Conséquence, une qualification pour la prochaine Ligue des Champions semble de plus en plus improbable. Et l'absence des Londoniens dans cette compétition pourrait bien précipiter le départ de la star locale. Tout juste élu meilleur footballeur de Premier League par ses pairs (et meilleur jeune) le "prince de Galles" a réalisé une saison absolument exceptionnelle, agrémentée de 20 buts en championnat. A 23 ans, il est temps pour lui de passer un cap pour rejoindre une très grande écurie européenne, malgré les réticences des dirigeants des Spurs. Et les observateurs du ballon rond sont tous d'accord sur un point : seule une qualification pour la prochaine C1 pourrait le faire rester au club.

 

A ce jour, plusieurs grands noms multiplieraient déjà les appels du pied en direction du président Daniel Lévy, pour s'attacher les services de la superstar galloise dont la clause libératoire est fixé à... 120 millions d'euros. Parmi les candidats qui figurent en pôle position pour réaliser ce "gros coup", deux demi-finalistes de la C1 : le Bayern Munich et le Real Madrid. Depuis l'intronisation de Pep Guardiola à la tête du Bayern Munich, plusieurs médias soutiennent que le catalan a fait du natif de Cardiff sa priorité pour la saison prochaine. Problème, les dirigeants munichois insistent énormément sur la nécessité de péreniser la santé économique du club bavarois. Un équilibre financier que la venue d'un joueur si onéreux -évalué autour de 60 millions d'euros- pourrait mettre en péril, d'autant que l'arrivée de Mario Götze a déjà coûté près de 40 millions d'euros au Bayern.

 

A Madrid, le président Pérez rêve de faire signer l'international gallois, plébiscité par les socios de la Maison Blanche. L'ère Mourinho désormais terminée, la politique de recrutement "galactique" pourrait refaire surface dans la capitale ibérique. Et un transfert de Gareth Bale au Real en serait la parfaite illustration. Pour amadouer le président des Spurs Daniel Lévy sans avoir à débourser une somme record, le Real aurait pensé à inclure l'une de ses pépites dans la transaction. Le nom qui revient le plus fréquemment ? Celui de l'Argentin Angel Di Maria. 

 

E comme Echanges entre amis :

 

c8d psg-barca 428x321 75sai mkhwh2

 

Le Barça multiplie les plans pour attirer Thiago Silva. A la recherche d'un défenseur central de classe mondiale, le FC Barcelone aurait jeté, depuis plusieurs mois déjà, son dévolu sur le Brésilien du Paris-SG, Thiago Silva. Acheté 45 millions d'euros par la formation parisienne l'été dernier, Thiago Silva, 27 ans, a apporté pleine satisfaction à ses dirigeants. Mais il y a quelques semaines, l'ancien patron de la défense du Milan AC avait réitéré son envie de porter, un jour, la tunique blaugrana. De quoi attiser un peu plus la convoitise du FCB, étrillé en demi-finale de la Ligue des champions par le Bayern Munich (0-4, 0-3).

 

Et ces derniers jours, le club catalan se montre de plus en plus ambitieux sur ce dossier. A en croire différents médias ibériques, le Barça serait prêt à formuler une offre pour s'attacher les services de l'international auriverde. Ainsi, pour tenter de remporter la mise, la formation catalane proposerait une belle somme d'argent (30 millions d'euros ?), plus son attaquant espagnol, Pedro. Agé de 25 ans, Pedro est reconnu pour être un véritable feu-follet, mais aussi un truqueur, aussi bien en club qu'en sélection espagnole. Auteur de 9 buts en 25 matches de Liga cette saison, Pedro il deviendrait l'un des rares internationaux espagnols à évoluer loin de ses bases après Fernando Torres (Chelsea) ou encore Javi Martinez (Bayern Munich).

 

F comme Fast and Furious :

 

L'AS Monaco dans tous les coups. Alors que le club de la principauté doit encore assurer sa montée en Ligue 1, ce dernier s'active en coulisses pour recruter ses stars de demain. Ainsi, les plus grands noms circulent pour rallier le Rocher. Parmi eux, celui de l'attaquant de l'Atlético Madrid, Radamel Falcao. Le média espagnol La Sexta rapporte, ce vendredi, que l'ASM serait prêt à débourser pas moins de 60 millions d'euros, soit le montant de la clause libératoire du joueur colombien, pour convaincre la direction des Colchoneros. En s'alignant sur le montant exigé par l'Atlético, l'AS Monaco prendrait de vitesse la concurrence du Bayern Munich, de Manchester United, du Paris-SG ou encore de Chelsea.

 

Au-delà du seul cas Falcao, la cellule de recrutement de la formation monégasque aurait coché les noms du défenseur central de Manchester City, Vincent Kompany, de l'attaquant italien de la Juventus Turin, Alessandro Matri ou encore du portier du FC Barcelone, Victor Valdès.

 

(Plus d'informations à venir)

Retour à l'accueil