Le championnat de France s'apprête à vivre une valse à 20 temps assez inédite... Ainsi, pas moins de la moitié des équipes de l'Elite pourrait perdre dans les heures, les jours et les semaines à venir, leur entraîneur. De Jean Fernandez (Auxerre) à Didier Deschamps (OM) en passant par Claude Puel (OL), au retour des bannis (Guy Lacombe, Vahid Halidjozic), Thefasfoot vous entraîne dans un tourbillon... qui va vous permettre, paradoxalement, d'y voir plus clair.

 

AJ Auxerre: Jean Fernandez OUT, Guy Lacombe IN?

 

MOU-copie-2Moustache de retour en Ligue 1, qui plus est à Auxerre, qui l'eut cru? L'expérimenté Guy Lacombe, passé par Sochaux, Rennes, le PSG et Monaco, pourrait bien retrouver un banc la saison prochaine. Le nouveau président de l'AJA, Gérard Bourgoin, aurait pris contact avec le Pyrénéen pour façonner une nouvelle équipe, qui a échappé de peu à la relégation cette année. Le très expressif Guy Lacombe, qui contraste avec le flegme de Jean Fernandez, est également sollicité par des formations qatarie. De son côté, Jean Fernandez est loin de toutes ces agitations puisqu'il vient de s'angager, officiellement, dans la soirée, avec l'AS Nancy-Lorraine.

 

Les autres noms qui se murmurent du côté de l'Abbé Deschamps: Paul Le Guen (favori de Bourgoin), Elie Baup (privilégié par Guy Roux), Alain Perrin (Al-Khor, Qatar) et Daniel Sanchez (Tours). 

 

Bordeaux: Jean Tigana OUT, Francis Gillot IN?

 

GILFrancis Gillot est un piètre danseur! En effet, l'excellent entraîneur du FC Sochaux, 5e du dernier exercice en Ligue 1, ne laisse aucun doute sur ses intentions pour la saison prochaine: "Ma priorité, c'est Bordeaux". Et vue que la volonté de Jean-Louis Traiud, le président des Girondins de Bordeaux, après l'annonce du départ de Jean Tigana, est de s'attacher les services du Doubiste, l'affaire est bonne. Le seul hic résiderait dans le souhait de Sochaux de le conserver quelques mois de plus, d'autant que Gillot a encore une année de contrat à honorer. Qu'à cela ne tienne, il voit plus volontiers son avenir sur les bords de la Gironde : "J'ai fait trois ans et demi là-bas, c'est un long bail. Le boulot est fait, je n'ai pas envie de faire l'année de trop".

 

Les autres noms qui circulent en coulisses: Ricardo, Elie Baup et Paul Le Guen

 

Valenciennes: Philippe Montanier OUT, Vahid Halilhodzic IN?

 

VAH-copie-1.jpgCoach Vahid se rappelle à notre bon souvenir... L'ancien entraîneur de Lille et du PSG pourrait bien faire entendre son fort accent serbe sur les bancs de la Ligue 1, et plus précisément dans le Nord, région qui l'a révélé en tant que technicien. En effet, après le départ surprise du discret Philippe Montanier vers la Real Sociedad, VA, qui sort d'une bonne saison, malgré une fin d'exercice périlleuse, se retrouve sans homme fort. Disponible depuis son départ du Dinamo Zagreb (où il a réussi le doublé coupe-championnat), l'exigeant Vahid Halilhodzic ne serait pas contre un retour dans l'hexagone, bien au contraire: "Je connais Valenciennes et si un challenge se présente, pourquoi pas ! Ça ne me fait pas peur." a-t-il témoigné dans les colonnes de France Football. Certains joueurs de Valenciennes, eux, doivent déjà ressentir quelques appréhensions...

 

D'autres noms circulent pour rejoindre le banc de la formation nordiste: Paul Le Guen et Elie Baup.

 

Olympique Lyonnais: Claude Puel OUT, Rémy Garde IN?

 

rem.jpg

"PUEL DEMISSION" est incontestablement la banderole qui est la plus souvent revenue dans les travées de Gerland cette saison. Malgré une place qualificative en Ligue des Champions, Claude Puel ne fait plus l'unanimité dans le vestiaire depuis bien longtemps. Pour preuve, l'un des anciens de la maison rhodanienne, Cris a voulu témoigné son désamour à son technicien par presse interposée: "Puel ne m'a rien appris", peut-on lire, entre autres, dans une interview à charge accordée à L'Equipe. Dans ce contexte houleux, il est difficile de votre la bail de l'ancien mentor de l'AS Monaco arrivé à son terme (juin 2012). Le président Aulas, qui devra débourser pas loin de 3,5 millions d'euros d'indemnité pour se séparer du Castrais, songerait, pour l'heure, à une solution interne. Le nom de Rémy Garde revient avec insistance et enverrait un signal fort à la formation à la lyonnaise. L'ancien international tricolore (6 sélections) occupait jusqu'à présent le poste de Directeur du centre de formation de l'OL... 

 

Outre l'option Rémy Garde, Aulas garderait un oeil sur des meneurs d'hommes plus gourmands tels qu'Eric Gerets et Marcello Lippi.

 

Un homme n'a toujours pas pris sa décision, et pourrait bien relancer la danse :

 

Didier Deschamps (OM)

 

DD

 

Trois hommes entreraient bien dans la danse : Elie Baup, Paul le Guen et Alain Perrin (Bordeaux, VA, Sochaux, OL?) :


BAUP.jpgleguen.jpg

  PERRIN.jpg

 


 

 

Retour à l'accueil