Avec près de deux fois moins de buts que les chocs d'hier soir (Real Madrid-Tottenham; Inter Milan-Schalke), le spectacle était tout autant au rendez-vous avec la superbe performance de Manchester United sur la pelouse de Chelsea (0-1) et l'assurance du FC Barcelone face au piège du Shakthar Donetsk (5-1).

 

ROONEY.jpgA défaut d'être flamboyant, les joueurs de Manchester United ont livré une prestation sérieuse, pleine de réalisme. Face à une équipe de Chelsea très décevante, avec un Fernando Torrès fantomatique, c'est le plus diable des Red Devils qui a offert le seul but de la rencontre. Sur un superbe contrôle en pleine course de Ryan Giggs, le Gallois de 37 ans a eu la lucidité nécessaire pour adresser un centre en retrait parfait pour Rooney. Le jeune international anglais n'avait plus qu'à ajuster Petr Cech d'une frappe décroisée. Pour le reste, malgré un bon rythme, les Blues de Didier Drogba n'ont jamais donné l'impression d'être en mesure d'égaliser. MU, qui n'avait plus gagné à Stamford Bridge depuis 9 ans, prend une sérieuse option avec sa victoire à l'extérieur et pourrait bien rejoindre Schalke, vainqueur à Milan 5 à 2, en demi-finale de la Ligue des Champions. 

 

iniesta.jpgUn tour suivant qui pourrait bien être marqué par un choc entre le Real Madrid et le FC Barcelone. La formation catalane a proposé un fabuleux récital offensif face aux Ukrainiens du Shakthar Donetsk en l'emportant 5 buts à 1. Comme hier soir à Santiago Barnabeu, il n'était pas bon d'arriver en retard au Camp Nou puisque le buteur de la finale de la Coupe du Monde, Andrès Iniesta, a trouvé le chemin des filets dès la 3e minute. Une demi-heure plus tard, le plus offensif des arrières-gauche au monde, le Brésilien Dani Alvès a doublé la mise sur une superbe transversale de 50 mètres signé Iniesta. Sans être inquiétés à un seul moment, les Blaugrana ont enfoncé le clou dès le retour des vestiaires avec un but sur corner de Gérard Piqué. Les Visteurs réduissent la marque (53e) avant de voir tous leurs espoirs anéantis 120 secondes plus tard grâce à un boulée de canon de Seydou Keita (58e). Le festival s'est achevé à la 85e minute avec un dernier coup de boutoir de Xavi. 5-1, le Barça a marqué une nouvelle fois les esprits... et un but de plus que le Real Madrid, son possible futur adversaire dans la compétition.


(Re)vivez le match 5 étoiles du Barça :

 


Retour à l'accueil