Chers Fastfooters. Ce mercredi, Thefastfoot vous propose une journée spéciale consacrée au match amical opposant, au Stade de France (21 heures), la France au Pays-Bas. Chacune des deux équipes aura le droit à ses articles et un GRAND LIVE d'avant-match sera lancé d'ici quelques minutes. Faites passer le message : pour tout savoir sur le choc France - Pays-Bas, c'est sur Thefastfoot.fr qu'il faut être. Tout de suite, le GRAND LIVE d'avant-match France-Pays-Bas. Pensez à rafrâichir.

 

FRANCE - PAYS-BAS

 

France-Pays-Bas

 

- Compo : Sans plus attendre, place aux compositions probables des deux équipes :

 

France : Lloris, Sagna (ou Debuchy), Koscielny, Varane, Evra, Pogba, Cabaye, Matuidi, Valbuena, Benzema, Griezmann.

 

Pays-Bas : Cillessen, Blind, Vlaar, Veltman, Van der Wiel, Clasie, Schaars, Strootman, Robben, Van Persie, Kuyt. 

 

- Un point sur le classement Fifa : 

 

France-Pays-Bas, c’est sans doute une confrontation entre deux équipes dont le classement FIFA ne reflète pas la valeur réelle. Finalistes de la dernière Coupe du monde, les Oranje ne pointe qu’à la 10ème place de la hiérarchie mondiale, malgré une campagne de qualifications aux allures de promenade (9 victoires, un nul). Quant aux Bleus, capables d’accrocher le leader espagnol du classement FIFA lors des qualifications (1-1), ils occupent une bien peu reluisante 18ème place. Avec le même nombre de points (917) que l’Ukraine, battue lors des barrages qualificatifs pour le Mondial 2014.

 

- Le duel du match : Benzema vs Van Persie

 

VAN PERSIE BENZEMA BLEU 1

 

Le duel à distance entre Karim Benzema et Robin Van Persie, deux des meilleurs buteurs mondiaux, fait partie des clefs de cette rencontre amicale. Auteur de 15 buts avec le Real Madrid en Liga, le premier est en grande forme. C’est moins vrai pour « RVP » qui vit une passe difficile, à l’image de son club. Auteur de 11 buts en Premier League avec Manchester United cette saison, il va néanmoins pouvoir profiter de cette « escapade » en sélection pour souffler. D’autant que le meilleur buteur de l’histoire des « Oranje » (41 buts) dispose d’un crédit quasi illimité dans le pays qui l’a vu naître.

 

- Stat : 

 

L’historique des matches France-Pays-Bas donne un avantage conséquent aux Bleus. La sélection tricolore n’a perdu aucune de ses 6 dernières rencontres amicales (3 nuls, 3 victoires) contre les Néerlandais.

 

- Historique des Pays-Bas : 

 

Eliminée lors des quarts de finale du dernier Euro, la France ne garde pas un excellent souvenir de ses derniers pas sur la scène internationale en compétition officielle. Mais la déception fut encore plus cuisante, pour son adversaire du jour : En juin 2012, les Pays-Bas ont été éliminés de l’Euro dès la phase de groupe, après trois défaites, face au Danemark (0-1), à l’Allemagne (1-2), et au Portugal (1-2). Un bilan catastrophique pour les hommes de Bert Van Marwijk, remplacé par Luis Van Gaal à la fin de la compétition.

 

- Zoom sur les maillots : 

 

A voir ici : les maillots de la France pour le Mondial 2014 : http://bit.ly/1dqpnCE 


A voir ici : les maillots des Pays-Bas pour le Mondial 2014 : http://bit.ly/1oqbDtA

 

- Côte sur le match : 

 

Les côtes des bookmakers pour ce match (source : Unibet) France : 2,26  Pays-Bas : 3,21 Match nul : 3,21.

 

- Le retour aux affaires de Van Gaal :

 

Après un premier passage entre 2000 et 2002, Luis Van Gaal vit son deuxième mandat à la tête des Oranje, depuis 2012. Son bilan est plutôt flatteur (19 victoires, 8 nuls, 3 défaites). Malgré cela, l’ancien entraîneur du Bayern Munich a déjà annoncé son intention de ne pas poursuivre l’aventure au-delà du Mondial brésilien. Son successeur pourrait être Guus Hiddink (67 ans).

 

- Les absents côté Néerlandais :

 

Luis Van Gaal devra se priver des services de Van der Vart (Hambourg, blessure), Tim Krul (Newcastle, blessure), Nigel de Jong (Milan AC, blessure) et Jermaine Lens (Dynamo Kiev). Touché à la cuisse droite lors de la victoire du Bayern Munich contre Schalke 04 (5-1), Arjen Robben est très incertain pour la rencontre. Une absence forcément préjudiciable, pour les "Oranje".

 

- Les absents côté Français :

 

ABIDAL

 

Blessé aux ischio-jambiers, le Lillois Rio Mavuba a été remplacé par son homologue stéphanois Joshua Guilavogui dans le groupe de 24 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour disputer cette rencontre. Grippé, Eric Abidal n'a pas été retenu par Deschamps pour cette confrontation face aux vice-champions du monde. Mais cette non-convocation pourrait tout aussi bien révéler la volonté du sélectionneur d'exfiltrer en douceur le défenseur monégasque (67 sélections) du groupe France. Ses récentes performances, en club comme en sélection, ayant été jugées décevantes par la plupart des observateurs. Enfin Mamadou Sakho, qui traîne une blessure depuis fin décembre, ne devrait pas participier à la rencontre : "Je ne suis pas là pour prendre des risques. Il (Sakho) a des échéances en club", a déclaré le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, en conférence de presse. Enfin, Clément Grenier (ischio) a dû déclarer forfait pour cette rencontre en fin de journée mardi. 

 

- Le calendrier des Bleus :

 

Avant d’entrer de plein pied dans le Mondial brésilien (le 15 juin, face au Honduras) les Bleus auront encore trois matches pour se préparer. Il s’agira de confrontations amicales face à la Norvège (27 mai), le Paraguay (1er juin) et la Jamaïque (8 juin). A noter que le sélectionneur annoncera la composition du groupe des 23 joueurs retenus pour le voyage au Brésil le 2 juin.

 

- Le calendrier Pays-Bas :

 

Après cette rencontre, les Pays-Bas disputeront deux rencontres amicales. Le 17 mai, face à l’Equateur et le 31 mai, face au Ghana.

 

L’adversaire des Bleus a hérité d’un groupe difficile, pour la Coupe du monde au Brésil. Les hommes de Luis Van Gaal devront affronter l’Espagne, championne du monde en titre, le Chili, et enfin l’Australie, qui fait évidemment figure de petit poucet du groupe.

 

- Coup de jeune chez les Oranje :

 

A son arrivée à la tête des « Oranje » Luis Van Gaal a considérablement rajeuni le secteur défensif de l’équipe. Exit, la charnière Heitinga-Mathijsen, place à Daryl Janmaat (Leidschendam, Eredivisie), Martins Indi (Feyenoord, Eredivisie), Stefan de Vrij (Feyenoord, Eredivisie) et Daley Blind (Ajax Amsterdam, Eredivisie). Ces quatre-là affichent une moyenne d’âge étonnamment faible : 23 ans seulement !

 

- L'attraction : Antoine Griezmann 

 

Un joueur sera particulièrement surveillé ce soir dans les rangs tricolores : Antoine Griezmann. Le milieu offensif de la Real Sociedad devrait même être titulaire en l'absence de Franck Ribéry, touché au fessier. Auteur de 15 buts cette saison en Liga, Griezmann a clairement une carte à jouer, en vue du Mondial au Brésil. Et pour se distinguer encore un peu plus contre les partenaires d'Arjen Robben, le Maconnais portera ces chaussures : 

 

129426-les-chaussures-d-antoine-griezmann-face-650x0-1.jpg

 

- Quelques-un des autres matches amicaux très attendus qui se disputent ce soir : 

 

Lionel Messi

 

Espagne - Italie ; Belgique - Côte d'Ivoire ; Angleterre - Danemark ; Portugal - Cameroun, Allemagne - Chili ; Afrique du Sud - Brésil ; Roumanie - Argentine ; République Tchèque - Norvège ; Turquie - Suède ; Colombie - Tunisie. 

 

- Corps arbitral : 

 

L'arbitre de ce France - Pays-Bas ne sera pas un inconnu puisqu'il s'agira de l'Anglais, M. Martin Atkinson (42 ans). Ce dernier sera assisté de Stuart Burt, Darren England et Anthony Taylor. 

 

- Historique : 

 

Les Pays-Bas est la dernière nation à avoir infligé quatre buts à l'équipe de France. C'était lors de l'Euro 2008. Souvenez-vous : 

 



- Stat : 

 

Sur les 22 confrontations entre ces deux nations, les Pays-Bas se sont imposés à 10 reprises pour 8 défaites et seulement 4 matches nuls. 

 

- Compositions probables (rafraichies à 17 heures) : 

 

France : Lloris, Debuchy, Koscielny, Varane, Evra, Cabaye, Pogba, Matuidi, Valbuena, Griezmann, Benzema. 

 

Pays-Bas : Cillessen, Janmaat, Vlaar, Martins Indi, Blind, Clasie, Strootman, Sneijder, Robben, Depay, Van Persie. 

 

- Un petit best-of des déclarations d'avant-match : 

 

Antoine Griezmann : "Je ne me mets aucune pression, je veux simplement profiter à fond des quelques minutes que le sélectionneur compte me donner, annonce-t-il. La Coupe du monde est assez loin et je dois continuer à avoir de bonnes stats. La confiance est là et cela s'en ressent devant le but. Je peux jouer à tous les postes, même gardien (sourire). C'est au coach de décider."

 

Karim Benzema : "Je suis en pleine forme. Cela se voit sur le terrain. Il y a des moments difficiles parfois dans la vie d'un footballeur, là c'est plus facile. Je travaille beaucoup, je gagne de la confiance en enchaînant les matchs."

 

Lucas Digne : "C'est un des plus grands clubs du monde aujourd'hui. Je m’y sens bien. A force de côtoyer des grands joueurs, vous progressez et vous progressez vite. Quand j'ai été aligné, j'ai pu montrer ainsi que je m'étais amélioré tant défensivement que dans la qualité de mes centres. Mon objectif ne change pas. Il s'agit de donner le maximum chaque week-end afin de figurer dans la liste des 23 pour le Mondial au Brésil."

 

 

Retour à l'accueil