Thefastfoot a endossé son habit de globe-trotteur pour vous proposer un bilan précis des principaux championnats européens, des coupes nationales à la course au titre, de l'Europa League à la Ligue des Champions. A l'aube d'un mois de football palpitant et déterminant, munissez-vous de vos agendas! 

 

Allemagne: Dortmund et Schalke, la Rhur à la fête 

 

ALL-copie-2Bundesliga: Le Borussia Dortmund a certes vu, ces dernières semaines, son avance colossale (15 points) se réduire à peau de chagrin. Néanmoins, le club de la Rhur compte 8 points d'avance (69) sur le Bayer Leverkusen (2e, 61) après sa probante victoire contre Fribourg (3-0). De son côté, le Bayer peut croire en une qualification directe en Ligue des Champions en capitalisant 61 points, plaçant le Bayern Munich (3e, 55) à 6 longueurs et en tour préliminaire de la plus prestigieuse des coupes européennes. Les coéquipiers de Franck Ribéry devront batailler ferme face à la hargne de Hanovre 96, 4e, à un petit point de la formation bavaroise. En bas du classement, Wolfsburg, champion d'Allemagne 2009, est à égalité de point avec Santk Pauli (29), premier relégable. Il reste 4 journées pour inverser la tendance...

 

Meilleur buteur: Mario Gomez (Bayern Munich), 22 buts en 29 matches. L'international allemand a réalisé un incroyable triplé le week-end dernier face au Bayer Leverkusen (5-1).

 

Coupe: La finale de la Coupe d'Allemagne aura lieu le 21 mai à Berlin entre le surprenant club de Bundesliga 2, le MSV Duisbourg, et Schalke 04.

 

Scène européenne: La formation de l'Espagnol Raul, Schalke 04, est bien l'une des plus belles surprises de cette saison outre-rhin. Dixième seulement en championnat, Schalke disputera les demi-finales de la Ligue des Champions face à Manchester United le 26 avril et le 4 mai avant de tenter de conquérir la coupe nationale quinze jours plus tard.

 

Angleterre: Manchester... City ou United? 

 

ANGPremier League: Après la déconvenue d'Arsenal dimanche dernier, à domicile, face à Liverpool (1-1), les Gunners (2e, 63) pointent à 6 points du leader, Manchester United (69). En cas de victoire des Diables Rouges ce soir sur la pelouse de Newcastle, ils compteraient pas moins de 9 unités d'avance sur la formation d'Arsène Wenger. Un gouffre à 6 journées de la fin... De plus, Arsenal, assuré de finir dans le Big Four, est menacé par un Chelsea moribond, 3e à 2 points. La lutte pour la 4e place, synonyme de tour préliminaire, se jouera entre Tottenham (5e, 53 points et un match en retard) et Manchester City (4e, 56 points).

 

 

Meilleur buteur: Celui qui ne marque pas en Ligue des Champions, le bulgare de MU, Dimitar Berbatov (21 buts en 29 matches).

 

Coupe: La finale de la FA Cup se déroulera le 14 mai prochain à Wembley et opposera Manchester City, qui n'a plus glâné de titre depuis 1969 et Stoke City, dont le dernier (et unique) sacre connu remonte à 1972.

 

Scène européenne: Manchester United, tombeur de Chelsea en quart de finale de la Ligue des Champions, sera le seul représentant anglais dans les derniers carrés d'une compétition continentale. Les Mancuniens devront se méfier de Schalke, leur adversaire en demi.

 

Espagne: Real-Barça, on s'arrange?

 

ESPO.jpgLiga: A l'issue d'un Clasico (acte 1) bien terne (lire les articles précédent sur le sujet), le FC Barcelone semble avoir le titre en poche à 8 points du Real Madrid à 6 matches de la clôture du championnat. Les Catalans peuvent dépasser les 100 points si ils ne commettent aucun faux pas. L'équipe emmenée par Pep Guardiola n'a, pour l'heure, perdu qu'un seul match cette saison. Solide troisième, le Valence de Jérémy Mathieu (63 points) aura les choix de regouter à la Ligue des Champions, tout comme Villarreal (4e, 57 points) qui comptent pas moins de 9 points d'avance sur l'Atletic Bilbao (5e). 

 

Meilleur buteur: 30 buts en 29 matches pour Lionel Messi contre 29 en 29 matches pour CR7.

 

Coupe: L'ultime étape de la Coupe du Roi se jouera, sans surprise, entre le Real Madrid et le FC Barcelone demain à 21h30 du côté du Mestallia de Valence. Un match que l'on baptisera Clasico (acte 2) et où l'avantage, en nombre de trophées gagnés dans l'histoire du tournoi, reviendra au Barça, détenteur de 25 coupes, loin devant le Real (17).

 

Scène européenne: Car il y aura également un troisième et quatrième acte entre Merengue et Blaugrana, en demi-finale de Ligue des Champions cette fois (27 avril - 5 mai). L'avantage psychologique sera du côté madrilène cette fois puisque la formation de José Mourinho compte déjà 9 Ligue des Champions (un record en Europe) contre 3 pour le FC Barcelone. Qui prendra la direction de Dublin le 28 mai prochain pour y affronter Manchester United ou Schalke 04? L'Espagne, nation championne du monde, est aussi bien représentée sur le plan continentale avec la présence de Villareal en demi-finale de l'Europa League. Les joueurs du sous-marin jaune devront se frotter au champion du Portugal, le FC Porto, invaincu cette saison en Liga Sagres. 

 

Italie: Le grand Milan vers un 18e Scudetto...

 

ITA.jpgSérie A: Le Milan AC de Silvio Berlusconi a prit une sérieuse option sur le titre en battant la Sampdoria Gênes (3-0). A 8 points de l'éternel ennemi intériste, les compères de Mathieu Flamini peuvent voir venir. Surtout que l'Inter Milan balbutie son football en cette fin de saison. L'équipe de Leonardo (3e, 63 points) est distancée par Naples (2e, 65 points) et talonnée par la Lazio Rome (4e, 60 points). Rappelons que la 4e place est synonyme de tour prélimaire de Ligue des Champions. Une place de 4e ferait tâche pour l'Inter, actuel détenteur de la C1. De plus, Udinese, avec son duo de choc, Sanchez-Di Natale, finit en boulet de canon et espère bien aussi décrocher la place qualificative (5e, 59 points). Outre cette foire d'empoigne pour la coupe aux grandes oreilles, l'AS Rome (6e, 53 points) et la Juventus (7e, 52 points) se livreront une bataille sans merci pour sauver les meubles et valider leur ticket pour l'Europa League.

 

Meilleur buteur: Antonio Di Natale (Udinese), 26 buts en 31 matches. Pas mal pour un joueur de plus de 33 ans!

 

Coupe: En Italie, le trophée national en est au stade des demi-finales. La première aura lieu ce soir entre l'AS Rome et l'Inter Milan et la seconde demain, et verra se confronter le Milan AC à Palerme.

 

Scène européenne: Les équipes italiennes, à l'instar des françaises, ont disparu de la circulation.

 

France: Et si l'OM remettait ça ?

 

FR.jpgLigue 1: Les Marseillais sont toujours là! Peu réjouissants sur le terrain, la formation phocéenne, championne de France en titre, à tout pour réitérer l'exploit. A un point du leader lillois (59 points contre 58), les Marseillais restent sur 8 victoires, 1 nul (face à Toulouse) et 1 défaite (contre Lille). Un rythme de champion! Néanmoins, ils gardent toujours un point de retard sur les Gones et doivent affronter Lyon lors de la 34e journée. Enfin, samedi prochain, l'OM défendra son autre bien, la Coupe de la Ligue, contre Montpellier au Stade de France. Histoire de faire le plein de confiance avant le sprint final. De lutte, il en sera question également pour la 3e place, qui rime avec tour prélimaire de la Ligue des Champions. Après sa belle victoire face à l'OL au Parc des Princes, le PSG (4e, 52 points), recollent à Lyon (3e, 53 points). Un duel qui se jouera à trois puisque Rennes (5e, 51 points), aura son mot à dire. En bas de tableau, Arles-Avignon est d'ores et déjà condamné à la Ligue 2. De son côté, Lens, 19e, pointe à 6 points de Monaco, premier non relégable...

 

Meilleur buteur: Le Lillois Moussa Sow, révélation de l'année, avec pas moins de 21 buts inscrits en 31 matches.

 

Coupe: A l'instar du voisin transalpin, les Français disputent ce soir et demain les demi-finales. L'OGC Nice se frottera au LOSC alors qu'Angers (L2) accueillera le Paris-SG avec la volonté farouche de conserver son titre.

 

Scène européenne: Plus rien à signaler depuis les éliminations de l'OM et de l'OL en C1 et du PSG et de Lille en C3!

 

Rendez-vous dans un peu plus d'un mois pour le bilan définitif du football européen. En attendant, le sprint final est lancé...

Retour à l'accueil