Chers Fastfooters. Comme vous le savez sans doute, le PSG vient d'hériter d'un tirage difficile pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Au début du mois prochain, le club de la capitale recevra le grand FC Barcelone au Parc des Princes, avant d'aller tenter d'arracher un billet pour la 1/2 finale le 10 avril, au Camp Nou. Grâce à cette superbe affiche, les Parisiens vont avoir l'occasion de se jauger face à un grand d'Europe, quatre fos vainqueur de la Ligue des Champions.

 

PSG BARCA

 

Pour se faire une idée du rapport de force entre les deux équipes, difficile de se fier à la courte victoire des Catalans au mois d'août dernier lors du Trophée de Paris (2-2, 4 t.a.b à 1) dans un match de préparation. De la même façon, inutile de se référer aux deux seules confrontations européennes opposant PSG et Barça, qui ont eu lieu au siècle dernier. Le PSG, alors propriété du groupe Canal + disposait sans doute de l'effectif le plus prometteur de la période pré-qatarie et venait d'ajouter un second titre national à son palmarès (1993-1994). Histoire de se mettre dans le bain, TFF vous propose un flash-back vidéo des rares confrontations entre les deux clubs.

 

Au printemps 1995, le tirage au sort des 1/4 de finale de la Ligue des Champions offre au PSG de Luis Fernandez, un choc face au FC Barcelone de Johann Cruyff. Suite à un match nul convaincant au Nou Camp (1-1), les Parisiens parviennent à se qualifier in extremis pour les 1/2 finales de l'épreuve reine grâce à un but mémorable du défenseur international Vincent Guérin à quelques minutes du coup de sifflet final, qui donne un avantage définitif au PSG (2-1). Le PSG perdra sèchement au tour suivant (0-1/0-2), face au Milan AC de Fabio Capello, avant de se consoler en remportant la Coupe des vainqueurs de Coupes l'année suivante.

 


 

 

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1996 face au Rapid Vienne (1-0), le PSG démarre l'édition suivante (1996-1997) avec une étiquette de favori. Les Parisiens font respecter ce statut en écartant facilement Galatasaray en 1/8e (2-4/4-0), puis Liverpool, deux tours plus tard (3-0/0-2). Pour sa deuxième finale consécutive, le club francilien où évoluent Rai ainsi que l'actuel directeur sportif du club, Leonardo, retrouve le FC Barcelone de Pep Guardiola, Luis Figo et bien sûr Ronaldo qui brille de mille feux en Liga. C'est d'ailleurs le génial buteur brésilien qui anéantira les espoirs de doublé européen du PSG en transformant un pénalty, en fin de première mi-temps (1-0).

 

 

Retour à l'accueil