Chers Fastfooters. Les phases de poules de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa ont rendu leurs verdicts. La France sera représentée par trois clubs (Paris-SG, OL et Bordeaux) lors des prochains tours. Quelles sont leurs chances ? Comment s'en sortent les autres pays ? TFF vous dresse le tableau.

 

Ligue des Champions

 

LDC LOGO

 

Les qualifiés :

 

Dans le chapeau 1 (les équipes qui ont terminé premier de leur groupe) : Paris Saint-Germain (FRA), Schalke 04 (ALL), Málaga (ESP), Borussia Dortmund (ALL), Juventus Turin (ITA), Bayern München (GER), FC Barcelone (ESP), Manchester United (ANG)

 

Dans le chapeau 2 (les équipes qui ont terminé deuxième de leur groupe) : FC Porto (POR), Arsenal (ANG), Milan AC (ITA), Real Madrid (ESP), Shakhtar Donetsk (UKR), FC Valence (ESP), Celtic Glasgow (ECO), Galatasaray (TUR)

 

Info : Les équipes présentes dans le premier chapeau auront l'avantage de jouer le match retour des huitièmes de finale à domicile.

 

Le PSG, seule équipe française rescapée à ce stade de la compétition, affrontera une équipe du chapeau 2. Parmi les adversaires possibles du club de la capitale, on trouve donc :  Arsenal, le Milan AC, le Real Madrid, le Shakhtar Donetsk, le FC Valence, le Celtic Glasgow et Galatasaray.

 

Info : le tirage au sort des 8e de finale aura lieu le jeudi 20 décembre à 11h30.

 

Les trois "pires" tirages du PSG

 

Les joueurs parisiens le savaient : terminer en tête de son groupe en C1 n'était pas une garantie pour éviter une grosse équipe en huitièmes de finale. La preuve, le Real Madrid, demi-finaliste de la dernière édition, pourrait se trouver sur la route des Parisiens dès ce stade de la compétition. Un tel tirage aurait un goût amer, pour Ancelotti et ses hommes. Le champion d'Espagne en titre, 9 fos vainqueurs de la Ligue des Champions dans son histoire, possède une immense expérience de cette compétition, où sa présence au stade des 1/8èmes de finale est une constante depuis 16 ans.

 

Bien que beaucoup plus abordable que le Real, un huitième de finale face à Arsenal constituerait un tirage compliqué pour le PSG. Les Gunners ont déjà quasiment dit adieu au titre national cette saison, et vont naturellement s'efforcer de réaliser un excellent parcours en Ligue des champions, notamment pour oublier l'élimination prématurée de l'an passé (en huitièmes de finale contre le Milan AC).

 

Pour avoir fréquenté le FC Porto en phase de groupes, les Parisiens savent parfaitement à quoi s'en tenir. Le champion du Portugal est une équipe dangereuse et parfaitement organisée, dotée de talents individuels qui valent le détour (Jackson Martinez, James Rodriguez...). Dominateur lors du match retour (2-1) décisif pour la première place du groupe, le PSG avait été étouffé par les Portugais à l'aller (0-1).Un tirage à éviter, de préférence !

 

Les trois "meilleurs" tirages du PSG

 

En cas de huitième de finale face aux Ecossais du Celtic Glasgow, les Parisiens auront deux raisons de se réjouir : un tirage abordable et l'opportunité de jouer un 1/8ème de finale dans la magnifique ambiance du Celtic Park. Qualifiés in extremis grâce à un dernier succès étriqué face au Spartak Moscou (2-1), les Ecossais semblent un peu juste pour poursuivre leur parcours européen au-delà des huitièmes. 

 

La présence du club turc de Galatasaray constitue l'une des surprises de ces huitièmes de finale. Très mal partis dans les phases de groupes, les Turcs se sont réveillés en battant successivement Manchester United, Cluj et Braga pour finalement se qualifier grâce à une différence de buts favorable. Mais cette bonne dynamique et la forme incroyable du buteur maison Burak Yilmaz (6 buts en 6 matches) ne font pas de Galatasaray une formation intrinsèquement supérieure à celle du PSG.

 

Malgré une qualification facile en C1 dans le groupe où figuraient le LOSC, le Bayern Munich et le BATE Borisov, Valence semble bien trop fragile cette saison - le club n'est que 12ème de Liga et vient de changer d'entraîneur - pour croire en des lendemains européens qui chantent.


La Ligue Europa à venir... dans un instant

Retour à l'accueil