Chaque lundi, The Fast Foot vous propose un nouveau rendez-vous baptisé "Les 50 chiffres "fous fous" du week-end". Au coeur des plus grands championnats européens, TFF dresse, avec humour et légèreté si possible, les scores les plus impressionnants, les records les plus déroutants et bien d'autres choses encore. Une foule d'informations qui vous permettra de suivre l'évolution des joueurs et des clubs européens tout au long de la saison et qui vous permettra d'épater vos amis...

 

Premier League (24e journée - 31 buts marqués en 9 matches joués)

ROONEY1 : Premier match et premier but pour Papiss Cissé en Premier League. L'ancien goleador de Fribourg, arrivé cet hiver à Newcastle, a frappé les esprits d'entrée et participé à la victoire des siens face aux Vilains (2-1). Cissé-Ba, voilà un duo qui devrait détonné dans les semaines à venir dans le Nord de l'Angleterre.

2 : Le sauveur à Manchester United a un nom : Wayne Rooney. L'attaquant de la Three Lions a remis son équipe dans le sens de la marche après un début de rencontre plein de réalisme de Chelsea (3-0 après 50 minutes). L'homme aux cheveux renaissants ne s'est pas fait prier pour transformer deux pénalties (58e et 69e) avant que son coéquipier, Wellbeck, ne termine le travail (3-3, score final). C'est le 15 buts de Rooney cette saison.

3 : Le maitre artificier à Arsenal a un nom : Robin Van Persie. L'attaquant des Oranje a participé activement au large succès de son équipe, Arsenal, face à Blackburn (7-1). Auteur d'un triplé, RVP affiche déjà 22 buts au compteur cette saison.

3 bis : Troisième succès de rang pour l'inarrêtable Sunderland sans encaisser le moindre but, les coéquipiers de Sessegnon se prennent pour leurs homologues de Montpellier ! Les Black Cats ont été chercher un point difficile sur la pelouse de Stoke City (1-0), également candidat pour les places à l'Europa League. Huitième à 5 points de Liverpool, Sunderland peut encore croire en ses rêves européens.

10 : Wigan toujours un peu plus proche de la Championship ! La lanterne rouge de Premier League vient d'aligner un 10e match sans victoire à domicile, face à Everton (1-1). Avec 16 petits points après 24 journées, les Latics pointent déjà à 5 points de Wolverhampton, premier non relégable.

16 : Le buteur providentiel de Newcastle a un nom : Demba Ba. L'avant-centre des Magpies a participé au succès des siens face à Aston Villa (2-1), inscrivant au passage son 16e but de la saison.

16 encore : 16e victoire à domicile du leader, Manchester City. Les Citizens n'ont pas fait dans la demi-mesure contre Fulham (3-0). Sergio Agüero a été le grand artisan de ce large succès, grâce à un but, son 15e de la saison, et deux passes décisives.

18 : A 18 ans, Oxlade-Chamberlain a inscrit ses 1er et 2e but en Premier League. L'ancien joueur de Southampton, acheté pas moisn de 15M€ l'été dernier, marcherait-il dans les pas de Thierry Henry, son coéquipier, de 16 ans son aîné?

34 : Premier match à Loftus Road pour Djibril Cissé avec QPR et première expulsion. Après avoir ouvert son compteur but en semaine avec son nouveau club, l'ancien attaquant de Liverpool et Sunderland a été exclu, sévèrement, à la 34e minute, lors du match opposant QPP à Wolverhampton. Pour avoir réagi un peu brutalement suite à un tacle de son adversaire, le Djib' risque jusqu'à trois matches de suspension.

34 toujours : A 34 ans, Thierry Henry inscrit son premier but en championnat d'Angleterre... de la saison ! Il a clos la marque d'une superbe une-deux avec Robin Van Persie face à Blackburn (7-1).

54 : Après la rouste subie à l'Emirates face à Arsenal (7-1), Blackburn se retrouve sans surprise avec le statut de pire défense de Premier League. Avec 54 buts encaissés en 24 matches et une 19e place au classement, les semaines s'annoncent difficiles du côté des Rovers.

Liga (22e journée - 21 buts inscrits en 9 matches disputés)

MESSI1 : Premier but en Liga du jeune milieu offensif du FC Barcelone, Tello. Il a participé à la victoire étriquée des Blaugrana face à la Real Sociedad (2-1).

1 bis : A l'instar de Valenciennes en Ligue 1, Villarreal a connu, ce week-end, son premier succès à l'extérieur, sur le terrain du FC Séville. Un résultat qui témoigne du redressement du sous-marin jaune, en totale perdition depuis des mois.

5 : C'est un défenseur qui a offert la victoire étriquée du Real Madrid à Getafe (1-0). Son nom : Sergio Ramos. L'international espagnol a inscrit la bagatelle de 5 buts cette saison en championnat, tous sur des passes de Mesüt Ozil !

5 encore : Après son 0-0 concédé à domicile face à Valence, Diego Simeone, le nouveau coach de l'Atletico Madrid, peut se vanter des aptitudes défensives de son équipe en Liga. En effet, les Cochoneros, 7e de Liga, n'ont plus encaissé le moindre but depuis 5 journées... Plus fort que Montpellier, deuxième de Ligue 1.

6 : Derrière, c'est la foire d'empoigne. 10 équipes se tiennent en 6 points ! De Malaga (8e) à Grenada (18e), il y a seulement 6 petits points. De quoi se faire peur, où d'y croire, jusqu'au bout.

6, 7 et 8... : Trois chiffres qui illustrent la bataille à deux qui résume un championnat. Avec son succès à Getafe, le Real enchaîne une 6e victoire consécutive. Avec son succès au Camp Nou, le Barça aligne un 6e succès de rang à domicile. Avec son succès à Getafe, le Real reste sur 8 victoires de rangs à l'extérieur en Liga. Avec son succès face à la Sociedad, le Barça reste invaincu sur ses 8 dernières rencontres. Une similitude qui s'arrête là puisque le Real (1er, 55 points) compte 7 points d'avance au classement sur le Barça (2e, 48 points).

7 : La fin de saison du FC Séville s'annonce t-elle inquiétante? En trébuchant à domicile face à Villarreal, les Andalous enchaînent un 7e match sans succès en Liga. Un bilan désespérant qui a conduit, ce jour, au limogeage de l'entraîneur, Garcia Toral.

8 : Huitième succès de rang à l'extérieur pour le Real Madrid ! Avec 28 points glânés sur 33 possibles loin de Santiago Barnabeu, la Casa Blanca est la formation qui se déplace le mieux des 5 grands championnats européens.

11 : Un Fernando va t-il en ecclipser un autre? En concurrence direct avec Torres au sein de la Roja, ce dernier vient de marquer des points aux yeux du sélectionneur espagnol, Vicente Del Bosque, en inscrivant son 11e but de la saison face à l'Espanyol Barcelone. Son club, l'Atletic Bilbao, 6e à 2 points du 4e, Levante, peut toujours croire à la Ligue des Champions en fin de saison.

11 encore : Personne pour suivre la cadence derrière ! Après son nul glané sur le terrain de l'Atletico Madrid (0-0), Valence, 3e, pointe déjà à 11 longueurs du 2e, le FC Barcelone. Un gouffre.

14 : Qu'est ce qui pourrait empêcher le Real Saragosse de descendre en Segunda division? Battu à domicile par les promus du Rayo Vallecano (1-2), Saragosse aligne une inquiétante série de 14 rencontres sans le moindre succès. Avec 12 petits points après 22 journées, la formation basque compte déjà 10 points de retard sur le premier non relégable, le Racing Santander.

23 : Petit à petit, Messi rattrape son retard sur CR7 ! La saison dernière, c'était le Portugais qui avait décroché le titre de Pichichi en fin de saison avec 40 unités, contre 34 pour l'Argentin. Pour l'heure, le beau gosse du Real dévance d'une petite unité le génie du Barça, 24 à 23. Messi est le seul à avoir scoré ce week-end, face à la Real Sociedad (2-1).

Serie A (22e journée - 20 buts en 9 matches disputés)

ITA0 : Cette journée de Serie A ne restera pas comme l'une des plus palpitante de la saison avec pas moins de 4 scores nuls et vierges au tableau. Pas un joueurs des matches Milan - Naples, Juventus Turin - Sienne, Novare - Cagliari et Lecce - Bologne n'ont trouvé le chemin des filets.

1 : Une seule équipe, Parme, s'est imposée à l'extérieur, sur le terrain du Chievo Verone (2-1). Un résultat qui permet aux Parmesans (12e) de passer devant leur adversaire d'un jour (13e).

2 : Le défenseur marocain de Udinese, Mehdi Benatia, a connu un match calvaire face à la Fiorentina. En effet, ce dernier a été à l'origine de deux des pénaltys accordés à la Viola, pour une main la première fois, puis suite à un accrochage sur Jovetic une seconde fois. La formation du Frioul s'incline (3-2).

2 bis : Dans le triomphe romain des Gialorossi face à l'Inter Milan (4-0), un gladiator est sorti du lot : Fabio Borini. Ce jeune international espoir italien a inscrit un doublé, portant son compteur but à 6 cette saison. Borini, le futur de la Squadra Azzurra? Pour le moment, c'est le nom à retenir de ce week-end.

2 toujours : Le grand Milan est en panne d'inspiration en ce moment. L'équipe entraînée par Masimiliano Allegri aligne un 2e match sans succès, et sans le moindre but. Et dire que les Rossoneri sont les plus prolifiques d'Italie (43 buts inscrits).

4 : Genoa, une forteresse imprenable? Dans son entre, le Genoa est parfaitement intraitable depuis la fin de l'année 2011 avec pas moins de 4 victoires consécutives, la dernière ce week-end, face à la Lazio Rome (3-2).

4 encore : 4 buts encaissés contre 0 marqué sur la pelouse de la Roma et 4e match sans la moindre victoire pour l'Inter Milan de Diego Milito qui marque clairement le pas en ce début d'année 2012. Une aubaine pour son prochain adversaire en Ligue des Champions, l'OM?

10 : Le temps paraît long à Novare. Le promu n'a pu faire mieux que 0-0 à domicile face à Cagliari. Soit le 6e match sans victoire à domicile, le 10e de suite, tous terrains confondus... Novare est lanterne rouge avec 13 petits points et pointe déjà à 7 longueurs du premier non relégable, Sienne.

16 : Même avec un jour sans de son équipe, Toto Di Natale soigne ses stats. L'avant-centre italien a marqué, face à la Fiorentina (défaite 3-2), son 16e but de la saison et occupe seul la tête du classement des meilleurs buteurs de la grande botte avec 16 réalisations.

21 : On ne le dira jamais assez, mais la Juventus Turin, reste, en ce mois de février, la seule formation invaincue des 5 grands championnats européens. Malgré son nul décevant face à Sienne (0-0), les hommes d'Antonio Conte aligne une 21e partie sans la moindre défaite.

30 : Le jour de ces 30 printemps, l'attaquant argentin du Genoa, Rodrigo Palacio, a inscrit le but du week-end face à la Lazio Rome (victoire 3-2 des Gênois).

63 : Zlatan Ibrahimovic a de nouveau fait parler de lui... en mal cette fois. L'attaquant du Milan AC a reçu un carton rouge à la 63e minute lors de la rencontre face à Naples (0-0) pour avoir giffler un défenseur napolitain. On a connu le Suédois plus inspiré...

Bundesliga (20e journée - 20 buts marqués en 9 matches joués)

GOTZE1 : Premier but de la saison du Paraguyen Lucas Barrios avec le Borussia Dortmund sur le pré de Nuremberg (2-0). La saison passée, Barrios avait été l'un des grands artisans du titre des Marsupiaux avec pas moins de 16 réalisations à son actif.

1 toujours : Arrivé en provenance du Borussia Dortmund, l'attaquant égyptien, Mohamed Zidan, a marqué pour sa première avec Mayence, qui plus est face à Schalke 04 (1-1). Evitons tout comparatif avec un célèbre homonyme français...

2 : Chaque semaine, Claudio Pizarro soigne un peu plus sa stature de meilleur buteur étranger de l'histoire de la Bundesliga. Mais son 158e et 159e outre-rhin, ses 14e et 15e de la saison, n'auront pas empêché la nouvelle déconvenue de son équipe, le Werder Brême, face à la lanterne rouge, Fribourg (2-2). Le Werder reste sur un seul victoire lors de leur six derniers matches...

 

2 encore : Deuxième match sans succès à l'extérieur pour le favori de cette année, le Bayern Munich. Après avoir subi les assauts de Gladbach lors de la 18e journée (3-1), les coéquipiers de Franck Ribéry ont été incapables de venir à bout de Hambourg (1-1). Quatre points de perdu qui propulse les hommes de Heynckes à... 2 longueurs de ceux de Klopp.

 

3 : A l'instar de l'Atletico Madrid ou encore de Montpellier, l'équipe imperméable du moment se nomme Hanovre 96. Vainqueur sur la pelouse du Hertha Berlin (1-0), les joueurs d'Hanovre n'ont pas encaissé le moindre but en trois matches et pointent désormais à la 7e place au classement.

 

6 : Cette 20e journée de Bundesliga n'aura été qu'un booster pour le Borussia Dortmund ! En effet, pas moins de 6 matches se sont terminés sur un score nul, dont Hambourg - Bayern Munich (1-1) et Schalke 04 - Mayence 05 (1-1).


6 encore : 6 matches consécutifs sans victoire à domicile, 3 défaites consécutives, le chemin de croix continu pour le Hertha Berlin. Défait dans son entre par Hanovre 96, le club de la capitale squatte une alarmante 15e place, à 3 points du premier relégable, Augsburg. 
 
10 : Rien ne va plus pour Kaiserslautern ! Seizième de Bundesliga, Kaiserslautern, qui s'est inclinée ce week-end, à la maison, face à un Cologne privé de Podolski (1-0), aligne son 10e match de suite sans la moindre victoire. Attention, la relégation n'est plus qu'à un petit point...
 

 

14 : Le Borussia Dortmund occupe de nouveau seul la tête de la Bundesliga après leur victoire face à Nuremberg (2-0). Une victoire qui permet aux Champions d'Allemagne en titre da se forger une impressionnante série de 14 matches consécutifs sans défaite. 14, comme le nombre de buts encaissés par les Jaunes et Noirs cette saison, soit la 2e meilleure arrière-garde d'Allemagne derrière Monchengladbach (12). 


60557 : C'est la belle influence du week-end en Allemagne ! Elle a été enregistrée lors de la rencontre opposant Schalke (3e) à Mayence (12e) !

 

Ligue 1 (22e journée - 16 buts inscrits en 7 matches disputés)

nene1 : Valenciennes s'éclate enfin à l'extérieur. Pour la première fois de la saison, l'équipe de Daniel Sanchez s'impose loin du Stade du Hainaut, plus précisément à Dijon, un rival dans la lutte pour le maintien (2-1). Les Nordistes font plus que doubler leur nombre de points à l'extérieur après 2 nuls et... 9 défaites !

1 encore : Premier match en Ligue 1 pour le Parisien Thiago Motta, satisfaisant. Premier but en Ligue 1 de l'attaquant de l'OGC Nice, Goncalves, encourageant.

3 : Montpellier marque peu, n'encaisse pas et engrange de fait les points. Après deux succès face à Lyon et Nice (1-0), les Héraultais, 2e de Ligue 1 à 3 points du PSG, se sont imposés une nouvelle fois ce week-end, contre Brest sur le score de... 1-0.

3 bis : Pas moins de trois matches ont été reportés ce week-end en raison de la neige et du froid : Caen-Auxerre, Sochaux-Lille et Saint-Etienne-Lorient. Cette dernière rencontre avait débuté dans des conditions déplorables, qui ont conduit l'arbitre à arrêter la rencontre... après seulement 10 minutes.

5 : Nancy navigue en eaux troubles. Certes, les hommes de Jean Fernandez ont glané un précieux point face à Rennes, équipe qui joue l'Europe. Un bon point, peut-être pas puisque ce dernier a été obtenu à Marcel Picot. C'est le 5e match sans la moindre victoire sur leur pelouse synthétique.

5 encore : Bordeaux croit de nouveau à l'Europe. Huitièmes au classement, les Girondins ont remporté le derby de la Garonne face à Toulouse (2-0), enchaînant de fait leur 5e victoire de rang à Chaban-Delmas. Reste plus qu'à améliorer les résultats à l'extérieur.

5 toujours : La peur de la relégation frappe pas moins de 9 équipes à l'issue de cette journée. Cinq petits points séparent seulement Brest (11e, 24 points) de la lanterne rouge, Nice (20e, 19 points).

8 : Certes, l'OM n'a pas gagné face à l'OL (2-2) mais la formation phocéenne reste sur une belle série de 8 matches sans défaite. Un parcours d'européen !

11 : Nenê ne connaît plus sa crise hivernale. Le milieu offensif brésilien du Paris Saint-Germain a régalé une nouvelle fois le Parc des Princes en inscrivant un doublé face à Evian Thonon Gaillard (3-1). Il porte au passage son total but à 11, soit une unité de plus que son coéquipier Kévin Gameiro, également buteur face à la formation haut-savoyarde.

200 : C'était le 200e match d'Hugo Lloris en Ligue 1. Pour l'occassion, le gardien international français n'a pas passé la plus tranquille des soirées du côté du stade Vélodrome en encaissant deux buts en l'espace d'un quart d'heure, signés Cheyrou et Brandao. Lloris et l'OL s'en tirent bien avec un résultat nul (2-2).

Retour à l'accueil