Chaque lundi, The Fast Foot vous propose un nouveau rendez-vous baptisé "Les 50 chiffres "fous fous" du week-end". Au coeur des plus grands championnats européens, TFF dresse, avec humour et légèreté si possible, les scores les plus impressionnants, les records les plus déroutants et bien d'autres choses encore. Une foule d'informations qui vous permettra de suivre l'évolution des joueurs et des clubs européens tout au long de la saison et qui vous permettra d'épater vos amis...

 

Premier League - 12e journée (9 matches joués, 28 buts marqués)

 

BALO0 : Manchester City est la dernière formation a ne pas avoir connu la défaite dans le championnat anglais après 12 journées. Aucune équipe dans l'histoire du Royaume n'avait débuté une saison par 11 victoires et 1 nul  !

 

2 : Le Chelsea de Villas-Boas vient de connaître sa 2e défaite de suite en championnat... une première depuis 10 ans !

 

5 : MU pointe toujours à 5 points de MC malgré le 5e but de Chicharito de la saison en PL face à Swansea (1-0).

 

5 encore : L'islandais Heidar Hulgeson, rien à voir avec l'ancien attaquant islandais lui aussi du Barça et de l'AS Monaco, Einar Gudjohnson, vient d'inscrire pas moins de 5 buts en 5 matches consécutifs sur les couleurs de QPR.

 

8 : Super Mario Balotelli lâche les tortues plus vite que son ombre. Avec 8 buts en 9 recontres consécutives (dont un ce week-end face à Newcastle pour une victoire de Manchester City, 3-1), l'attaquant italien met pas mal de gardiens anglais game-over.

 

9 : Neuf minutes après son entrée en jeu, Daniel Sturridge offre l'égalisation à Chelsea, face à Liverpool (1-2). Au sein de Blues à cent milles lieux de ses deux rivaux mancuniens, l'international anglais arrive à dissimuler quelques peu (avec ses 5 buts en 8 matches), les déclins de Fernando Torrès (2 buts en 9 matches), Didier Drogba et Nicolas Anelka (1 but chacun en championnat).

 

11 : Les Magpies de Cabaye, Obertan et Ben Arfa restaient sur une série de 11 matches sans défaite en Premier League. Fin de série samedi, contre les Citizens de Nasri et Clichy, vainqueurs 3 buts à 1. Newcastle reste néanmoins troisième.

 

13 : RVP (Robin Van Persie) est inarrêtable, même avec une équipe d'Arsenal convalescente. L'avant-centre néerlandais a inscrit la bagatelle de 13 buts sur ses 12 dernières apparitions en Premier League et 31 en 29 matches, toutes compétitions confondues.

 

60-99 : Yakubu est du genre à faire les matches de bout en bout. En effet, face à Wigan, l'attaquant de Blackburn a inscrit son premier but après 60 secondes de jeu... et offert l'égalisation à son équipe (3-3) au terme de 9 minutes de temps additionnel, soit à la 99e minute !

 

87 : Glen Johnson, l'ancien défenseur de Chelsea, a offert la victoire à son équipe, Liverpool, à Stamford Bridge. Et l'Anglais n'a pas dissimulé sa joie face à son ancien public !

 

Liga - 13e journée (8 matches joués, 21 buts marqués)

 

benz0 : A un doigt de la Manita face à Saragosse (4-0), le FC Barcelone reste invaincu dans cette Liga. Plus fort encore, en 8 matches au Nou Camp en championnat, les coéquipiers de Victor Valdès n'ont concédé aucun but... pour 30 buts marqués ! (Barcelone 5-0 Villarreal, Barcelone 8-0 Osasuna, Barcelone-Atlético Madrid 5-0, Barcelone 3-0 Racing Santander, Barcelone 0-0 Séville, Barcelone 5-0 Real Majorque et Barcelone 4-0 Saragosse).

 

1 : Premier but de la saison de l'ex de Shakira, Gérard Piqué, qui a participé à la large victoire de son équipe, le FC Barcelone, face au Real Saragosse (4-0).

 

2 : Le joueur de l'Atletic Bilbao, De Marcos, apprécie l'Andalousie, et plus particulièrement Séville ! Ce week-end, il a inscrit un but décisif face au FC Séville (victoire des Basques, 2-1) et un, moins décisif (Bilbao avait perdu 3-2), le 18 septembre dernier, face au... Bétis Séville.

 

3 : On est à 3 semaine du Clasico (samedi 10 décembre à 22h) ! D'ici là, 3 points séparent le Real Madrid du FC Barcelone en tête de la Liga.

 

4 : Comme le nombre de kilos perdus par Lionel Messi de son retour d'Argentine, où il a disputé deux rencontres qualificatives pour le Mondial 2014. Il n'a jamais aussi bien porté son surnom de "la Puce".

 

5 : Cinq français étaient alignés sur le terrain de Mestallia pour le chox de cette 13e journée entre Valence et le Real Madrid : Lassana Diarra et Karim Benzema ont pris le meilleur sur Jérémy Mathieu, Sofiane Feghouli et Adil Rami.

 

8 : La Real Sociedad vient d'enchaîner son 8e match consécutif sans succès et se retrouve lanterne rouge de la Liga. L'ancien coach de Valenciennes, aujourd'hui à la Sociedad, est fortement contesté par les supporters...

 

10 : Face à Valence (3-2), le Madrilène et international français, Karim Benzema, a inscrit son 10e but de la saison, toutes compétitions confondues... et son 7e en Liga.

 

15 : Quinzième but de Leo Messi en Liga cette saison, soit un de plus que son rival, Cristiano Ronaldo, en autant de rencontres disputées (12).

 

94 : C'est la minute "polémique" en Espagne ! A la 94e minute, Gonzalo Higuain a entravé, dans sa propre surface de réparation, une action de but de Valence du haut du bras (ou de l'épaule, suivant les versions). Au vue des images, l'arbitre de la rencontre aurait pu siffler pénalty en faveur des Valencians et qui sait, ramener les deux formations à égalité.

 

Série A - 12e journée (10 matches joués, 20 buts marqués)

 

HAM0 : La Juventus est la dernière équipe invaincue du championnat après sa somptueuse victoire face à Palerme ce week-end (3-0). Et pourtant, la Vieille Dame n'est ni la meilleure défense, ni la meilleure attaque de la grande botte !

 

1 : Youpi !!! Cesena remporte sa première victoire de la saison en Serie A, sur la pelouse de Bologne qui plus est. Certes, Cesena est toujours dernière du championnat et toujours la pire attaque d'Italie (4 buts en 12 rencontres).

 

1 bis : Un but et la saison du milieu de terrain offensif tricolore, Jonathan Biabiany, est lancée ! Viré par l'Inter Milan, avant de rebondir chez le relégué, la Sampdoria de Gênes, Biabiany a finalement été prêté cette année à Parme. Bonne pioche pour les Giallobiù puisque son protégé de 23 ans a inscrit un but et obtenu un pénalty, transformé par Giovinco faisant tomber tout simplement le leader, Udinese (2-0), à domicile.

 

4 : Heureusement que l'AS Rome a fait le plein de points face à la modeste équipe de Lecce (2-1, dont un but de Pjanic) car la formation de Luis Enrique va devoir se déplacer à Udinese et la Fiorentina avant de la Juve et Naples. On en saura un peu plus d'ici... 4 semaines sur les intentions du club de la Louve.

 

9 : L'attaquant de l'Atalanta Bergame, Germain Denis, un temps pisté par l'OM, est le nouveau canonniere avec 9 buts en 11 matches. Il faut dire que pour détrôner Di Natale, Denis s'est offert un doublé sur la pelouse de Sienne (2-2).

 

10 : Genoa-Novare, ce fut 1 but (de Veloso pour Gênes), 7 cartons jaunes et 2 cartons rouges (un de chaque côté). Rien de plus naturelle pour le Genoa, dernier du classement du fair-play en Italie avec 22 jaunes et 4 rouges en 12 journées. Pas mal !

 

14 : Loin de la Ville éternelle, la Lazio se sent pousser des ailes ! Sur le terrain de Naples, les coéquipiers de Djibril Cissé (titulaire) ont ramené un bon nul (0-0) et un 14e point en déplacement (sur ses 22 au total).

 

15 : Udinese et Palerme se sont très logiquement inclinées à l'extérieur (respectivement à Parme et à Turin) puisque les deux formations ne font que le plein de point à domicile (15 sur 15 possibles) ! Pire, l'ancienne équipe de Javier Pastore n'a glané qu'un point (sur 18 possibles) loin de la Sicile...

 

20 : L'inter s'est offerte une petite cure de jouvence face à Cagliari (victoire 2-1) en alignant, sur le pré de San Siro, de jeunes joueurs tels que Joel Obi (20 ans), Faraoni (20 ans) mais aussi le petit Coutinho, buteur décisif, qui aura 20 ans le 12 juin prochain !

 

99 : L'attaquant du Chievo Vérone, Sergio Pellissier, 31 ans, a inscrit contre Catane son 99e but en Série A. L'Italien aura l'occasion, le week-end prochain, d'inscrire son 100e pion sur la pelouse de San Siro, face au champion en titre, le Milan AC.

 

Bundesliga - 13e journée (8 matches disputés, 26 buts)

 

GOTZE.JPG1 - Gotzinho, le surnom du prodigieux milieu de terrain de 20 ans des Marsupiaux, a marqué le seul but du choc de la journée entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich.

 

2 - C'est la 2e saison de suite que le Borussia Dortmund se payent la tête d'Uli Hoeness et de Karl-Heinz Rumennigge à l'Allianz Arena.

 

2 bis - Le Bayern n'a concédé que 2 buts dans son stade cette saison...pour 2 défaites (1-0) face au 3e, Monchengladbach et au 2e, le Borussia Dortmund.

 

3 - Bulldozer allemand toujours ! Place cette fois-ci à l'attaquant de Monchengladbach, Marco Reus, qui a étrillé le Werder Brême (5-0) en étant l'auteur d'un triplé.

 

7 - Avec son super résultat face au Bayern Munich, le Borussia Dortmund reste sur 7 matches consécutifs sans défaite. Il fallait bien ça pour revenir à 2 points des Diables rouges de Bavière.

 

8 - Dans le sens inverse, Nuremberg est sur une dangereuse pente savonneuse après son 8e match sans succès face à Schalke 04 (4-0).

 

12 - L'attaquant néerlandais de Schalke 04, Klaas-Ian Huntelaar, est également appelé Mr 12/12 par ses copains. Il faut dire que l'ancien joueur de l'Ajax reste sur 12 buts sur ses 12 matches consécutifs grâce à son doublé, ce week-end, face à Nuremberg (4-0). Il reste cependant à une longueur du bavarois Mario Gomez (13 buts en 12 matches).

 

45 - Après 45 jours d'absence suite à une blessure, le meneur de jeu du Bayern Munich, Arjen Robben, a fait son grand retour à l'Allianz Arena, face au Borussia Dortmund. Un retour mitigé pour le batave puisque le FC Hollywood s'est incliné (1-0).

 

150 - C'est le coup-franc surpuissant, en pleine lucarne, tiré par Madlung, le joueur de Wolfsburg face à Hanovre 96 (4-1). Rappelons que la limitation de vitesse sur les autoroutes allemandes est de 150 km/h...

 

Ligue 1 - 14e journée (10 matches joués, 21 buts marqués)

 

MAR0 : Avec son résultat nul ramené de Toulouse (0-0), Lille est la seule équipe, avec le PSG, à être invaincue à l'extérieur cette saison. Mieux, les Dogues n'ont connu qu'une seule fois la défaite... c'était lors de la 2e journée, face à Montpeliier (0-1).

 

1 : Avant de disposer du Paris-SG au Parc des Princes (1-0), l'AS Nancy-Lorraine n'avait pris qu'un seul point à l'extérieur sur 18 possibles !

 

2 : Brest a dominé, de la tête et des épaules, une bien triste équipe de Sochaux hier après-midi à Francis-Le Blé (2-0). C'est seulement le 2e succès de la saison des Bretons... mais aussi le 6e but de la saison de son milieu de terrain, Bruno Grougi.

 

3 : Nice n'a pas soigné son classement du fair-play à l'occasion de la réception de Saint-Etienne. L'arbitre de la rencontre a sorti pas moins de 3 cartons rouges à l'encontre d'Ospina (22e), Mouloungui (29e) et Civelli (85e). Après 14 journées, Nice compte d'ores et déjà 34 cartons jaunes pour 5 expulsions.

 

5 : Rennes est l'une des surprises de ce week-end. Les Bretons ont enregistré une 5e victoire à l'extérieur en L1 cette saison sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais (2-1), au terme de l'une des plus belles parties de cette 14e journée. Ils mettent fin à une série de... 5 matches nuls consécutifs à Gerland.

 

18 : Après leur défaite à Dijon (2-0), les Girondins de Bordeaux, qui restaient sur une belle prestation face au PSG (1-1), sont premiers relégables à l'issue de cette journée.

 

24 : C'est le nombre qui reflète l'inefficacité des Parisiens hier soir, au Parc des Princes, face à Nancy (0-1). Les hommes de Kombouaré n'ont pas réussi à inscrire le moindre but face au 18e de L1 avant cette 14e journée malgré 24 tirs, pour 7 cadrés. Ce manque de précision devant le but contraste avec le réalisme des Lorrains, auteurs de 8 tirs... pour 7 cadrés et un but.

 

27 : Il n'aura fallu que 27 secondes à Adnane, joueur d'Evian Thonon-Gaillard, pour obtenir un pénalty face à Lorient. Transformé par Sagbo, ce pénalty, le plus précoce de la saison, a contribué à la bonne affaire des Haut-Savoyards, tombeurs des Merlus (2-1).

 

30 : La Ligue 1 compte désormais deux leaders ex-aequo. Après son succès face à l'OM, Montpellier est revenu à hauteur du PSG, tombé à domicile face à Nancy (1-0), en termes de points (30). Les Franciliens conservent néanmoins la pôle au profit d'une meilleure différence de buts (14 contre 13 aux Montpelliérains).


40199 : C'est le nombre de spectateurs déçus hier soir, du côté du Parc des Princes, venus assister à l'affaiche la plus déséquilibrée de la journée entre le PSG et Nancy (0-1). Le Parc augmente une nouvelle fois la triste moyenne de la Ligue 1 en termes d'affluence avec 18267 spectateurs. A noter les 5225 fans présents dans les tribunes à Ajaccio pour la rencontre opposant Ajaccio à Caen.

 

Les chiffres de la Bundesliga arrivent dans un instant..

Retour à l'accueil