Chaque lundi, The Fast Foot vous propose un nouveau rendez-vous baptisé "Les 50 chiffres "fous fous" du week-end". Au coeur des plus grands championnats européens, TFF dresse, avec humour et légèreté si possible, les scores les plus impressionnants, les records les plus déroutants et bien d'autres choses encore. Une foule d'informations qui vous permettra de suivre l'évolution des joueurs et des clubs européens tout au long de la saison et qui vous permettra d'épater vos amis...

 

Pas de Premier League, place aux 32e de FA Cup (95 buts en 31 matches disputés)

 

BEN-ARFA.JPG

1 : Hatem Ben Arfa s'est distingué avec un but venu d'ailleurs. Son entraîneur, Alan Pardew, a eu ses mots après la réalisation de l'ancien marseillais: "Je n'ai jamais vu un but aussi beau". Un peu de Ronaldo, un zeste de Messi et une bonne dose de Ben Arfa. Regardez ! 

 

 

2 : Après des mois de novembre et décembre difficiles (5 défaites, 2 nuls et 2 victoires), les Magpies de Yohan Cabaye entament idéalement l'année avec deux victoires consécutives, une brillante face à MU (3-0) et une précieuse contre Blackburn (2-1). Les Frenchies ont la côte.

 

3 : Andy Carroll a marqué un but ! L'international anglais, acheté il y a près d'un an 41 millions d'euros par Liverpool, vient d'inscrire son 3e but de la saison face à Oldham. Ca fait toujours cher le but...

 

3 encore : Les (futurs) bannis de Tottenham se sont illustrés : Defoe, Palyuchenko et Dos Santos ont scoré. Le manager des Spurs, Harry Redknapp, n'aurait-il pas les solutions offensives recherchées sur le marché des transferts dans son propre effectif.

 

3 toujours : Manchester City a encaissé la bagatelle de 3 buts à domicile, ce qui ne lui était encore jamais arrivé cette saison. Avec 3 pions made in United, City en garde toujours trois d'avance après sa gifle infligeait aux Red Devils à Old Trafford (6-2).

 

6 : Voici les rencontres les plus prolifiques de ce week-end de Cup avec pas moins de 6 buts marqués, soit aussi bien que Lille face à Chantilly (6-0) : Fleetwood Town - Blackpool (1-5), Liverpool - Oldham Athletic (5-1), Wtaford - Bradford (4-2), West Bromwich Albion - Cardiff City (4-2), Barnsley - Swansea City (2-4).

 

18 : Auteur d'un doublé face à City (3-2), l'attaquant de Manchester United se porte comme un charme puisqu'il vient d'inscrire, au passage, son 17e et 18e but de la saison. Et si les cheveux rendaient meilleur? Demandez à Zizou.

 

677 : Paul Scholes, 38 ans, a rechaussé les crampons pour jouer les pompiers de services à Manchester United. Entrée en cours de jeu, l'Anglais a paru manqué un peu de souffle pour son 677e match chez les Red Devils. Il faut dire que la tâche était rude face aux pyromanes de Manchester City (3-2).

 

Liga (18e journée, 17 buts en 10 matches joués)

 

benz

0 : Pas moins de quatre scores nuls et vierges ont émaillé cette 18e journée de Liga. Voici les affiches qu’il fallait éviter : Levante – Real Majorque, Real Sociedad – Osasuna, Malaga – Atletico Madrid et Getafe Atletic Bilbao. Certains n’ont visiblement pas bien digéré le passage à la nouvelle année…

 

1 : Premier but cette saison de l'ancien international français Julien Escudé avec le FC Séville, face au Rayo Vallecano. Malgré cette belle prestation, la formation andalouse s'est inclinée et pointe à la 7e place.

 

3 : Le Bétis Séville retrouve des couleurs, à l’instar de son attaquant, Roque Santa Cruz . L’autre formation sévillane, après sa victoire sur le Sporting Gijon, vient d’enregistrer sa 3e victoire de rang et pointe à la 10e place de la Liga.

 

4 : L'international paraguayen, Roque Santa Cruz, 30 ans, retrouve queleques couleurs avec le maillot du Bétis Séville. L'ancien avant-centre du Bayern Munich et de Manchester City a montré la voie face au Sporting Gijon (2-0), en inscrivant son 4e but de la saison.

 

5 : Après son match nul face au voisin, l'Espanyol Barcelone (1-1), le FC Barcelone pointe déjà à 5 longueurs du Real Madrid au classement. De quoi ajouter quelques cheveux blancs à Pep Guardiola...

 

10 : Benzegol toujours. L'attaquant international tricolore s'épanouit cette saison du côté du Real Madrid avac pas moins de 10 buts inscrits en Liga, 16 toutes compétitions confondues.

 

10 bis : Certes, la Real Sociedad a obtenu un petit point, à domicile, face à Osasuna (0-0). Néanmoins, la formation basque sur 10 matches consécutifs sans la moindre victoire. Une série qui ne peut faire de la Sociedad qu’une belle lanterne rouge, reléguée à 7 points du premier non relégable…

 

18 : Après avoir mené 2-0 face à Valence, Villarreal n’a pu récolter, au Madrigal, que le point du match nul. Le sous-marin jaune entre, pour la première fois de la saison, dans la zone de relégation !

 

21 : Devant Karim Benzema, on retrouve CR7. Le Portugais, qui traverse actuellement une passe difficile, a marqué, face à Grenada, son 21e but en 17 matches disputés cette saison en championnat. Mieux que Lionel Messi.

 

51 : Après son doublé face à Granada (5-1), Karim Benzema est devenu le joueur français le plus prolifique de l'histoire du Real Madrid avec 51 buts en 106 matches disputés. Il devance le maître, Zinédine Zidane (49 buts en 227 matches), qui n'évoluait pas au même poste.

 

Serie A (17e journée, 30 buts marqués pour 10 matches joués)

 

ZLATAN1 : Première défaite de la Lazio à l’extérieur… Mais quelle défaite ! Le club de Djibril Cissé, qui était titulaire, a concédé un sévère revers (4-0) sur le pré de Sienne.

 

2 : Les Trentenaires avaient un message à faire passer pour 2012 : « Siamo tutti qui » (Nous sommes tous au rendez-vous). Ainsi, Di Natale (Udinese) y est allé de son petit doublé face à Cesena (4-1), Totti (AS Rome) contre le Chievo Verone (2-0) et Diego Milito (Inter Milan) face à Parme (5-0). Ainsi, les « papys » font de la résistance.

 

3 : Le Milan AC et la Juve semblent bien partis pour se tirer la bourre en cette deuxième partie de saison en vue du Scudetto. Avec 37 points chacun, les deux formations restent également sur 3 matches consécutifs sans encaisser le moindre but.

 

3 encore : Et si à mi-saison, les 3 relégués étaient d’ores et déjà connu. La lanterne rouge, Lecce (9 points), compte pas moins de 9 points de retard sur le premier non relégable, Bologne. Le 18e, Novare et le 19e, Cesena (12 points), pointent à 6 points…

 

5 : L’Inter est de retour aux affaires ! En s’imposant sans scrupule (5-0) face à Parme, la formation de Claudio Ranieri enchaîne sa 5e victoire de rang en Serie A. L’OM n’a qu’à bien se tenir…

 

6 : Le nouveau club d’Alberto Gilardino, le Genoa, s’est pris une claque sur le terrain de Cagliari (3-0). L’une des raisons ? Le 6e carton rouge récolté par la formation gênoise en 17 matches.

 

10 : Avec 10 buts en 17 matches, Udinese (3e), qui pointe à 2 longueurs du Milan AC et de la Juventus Turin, s’appuie sur une défense de fer et un Antonio Di Natale au sommet de son art pour remporter le championnat.

 

12 : La bagarre fait rage en tête du classement des buteurs. Trois attaquants briguent le titre de capocanonniere en ce moment : Zlatan Ibrahimovic (Milan AC), auteur de 12 buts en 14 matches, Antonio Di Natale (Udinese), qui a aligné pas moins de 12 réalisations en 16 rencontres et German Denis (Atalanta Bergame), 12 buts en 17 matches.

 

17 : Malgré sa victoire étriquée face à Lecce (1-0), la Juventus Turin (2e) vient d’enchaîner son 17e match sans la moindre défaite. Pour faire simple, la Vieille Dame demeure la seule équipe invaincue des grands championnats européens.

 

107 : En 107 édition de la Serie A, Udinese, tombeur de Cesena (4-1), n’a jamais été aussi bien placé pour glaner son premier Scudetto. Mais la saison est encore longue…

 

ALL-copie-2Bundesliga : Pas de chiffres « fous fous » car les acteurs du championnat d’Allemagne respectent leurs 5 semaines de trêve hivernale ! La Bundesliga reprendra ses droits le vendredi 20 janvier avec une affiche opposant le Borussia Monchengladbach au Bayern Munich.

 

Pas de Ligue 1, place aux 32e de finale de Coupe de France (112 buts en 32 matches disputés, sans compter les séances de tirs aux buts)

 

DD3 : Le Lillois Joe Cole, qui est passé par Chelsea et Liverpool, a pris sa mission très à cœur contre Chantilly (DH). L’Anglais a inscrit 3 buts au 23e, 59e et 65e minute. So Respect.

 

3 toujours : Didier Deschamps doit avoir la victoire un brin mélancolique. Contre le Red Star 93, les frères Ayew se sont distingués avant de s’envoler, pendant près d’un mois, à la Coupe d’Afrique des Nations. Le cadet, Jordan, a réalisé un doublé alors que l’aîné, André, a marqué un seul et unique but.

 

3,5 : Rares sont les chiffres décimaux dans cette rubrique mais celui-là vaut le détour. En effet, pour leur retour sur les pelouses en 2012, les joueurs, professionnels ou amateurs, ont mis du cœur à l’ouvrage avec pas moins de 3,5 buts de moyenne par match.

 

4 : 4 clubs de Ligue 1 ont ouvert les vannes à ce stade de la compétition : Lille a ainsi infligé un sévère (6-0) à Chantilly (DH), l’OM s’est imposé au Stade de France (5-0) face au Red Star, Montpellier en a passé quatre à Pris-lès-Mézières (DH)  et enfin Dijon, contre Versaille (DH) sur le score de 5-1.

 

4 toujours : Sans Marvin Martin, le FC Sochaux-Montbéliard a subi les assauts de Bastia, évoluant en Ligue 2. Les voisins ajaccien s’en sont également donné à cœur joie ! Ajaccio (L1) s’en est également donné à cœur joie en disposant de Fréjus-Saint Raphaël (Nat) sur le score de 3-0.

 

6 : 6 des 20 équipes de Ligue 1 sont passées à la trappe au stade des 32e de finale : Sochaux, Brest, Toulouse, Lorient, Nancy et Caen.

 

7 : Il ne fallait pas arriver trop en retard au Stade Jean Bouin d’Angers pour une affiche « made in Ligue 2 » entre Angers et Monaco. Après seulement 29 minutes, le tableau d’affiche arborait déjà un sompteux 2-2. Au finale, Angers a éliminé Monaco (4-3). A noter les doublés de deux anciens pensionnaires de L1, Claudio Keseru (Angers) et de Ludovic Giuly (ASM).

 

93 : Le PSG a souffert face à Locminé (CFA2). La formation francilienne, désormais entraînée par Carlo Ancelotti, a vu son salut venir de son défenseur, Diego Lugano, à la 93e minute (2-1).

 

94 : Saint-Etienne n’a pas voulu lâcher la Coupe comme ça. Ainsi, Guilavogui avait redonné espoir au peuple vert en égalisant, face à Bordeaux, à la 94e minute. Mais les Girondins ont répondu présent sur la traditionnelle séance de tirs aux buts (4-2).

 

120 et + : Pas moins de 7 rencontres se sont achevées sur la redouble séance des tirs aux buts. 4 ont été victorieuses à domicile contre 3 à l’extérieur.

 

50892 : C’est le nouveau record d’influence pour une rencontre de 32e de finale de Coupe de France. Les foules se sont déplacés en nombre pour assister à la large victoire de l’OM sur le Red Star (5-0) au Stade de France.

Retour à l'accueil