TORRESA l'approche de la cloture des grands championnats européens, TFF vous offre, chaque lundi, ses analyses, ses calculs et ses projections pour tenter de deviner quels seront les champions, les européens, les maintenus, les relégués mais aussi les promus de la saison 2011-2012. Ainsi, durant quelques semaines, Thefastfoot accentue son zoom au plus près du football européen. Et n'en oublie pas ses incroyables "chiffres fous fous"...

 

Premier League (36e journée - 35 buts marqués en 10 matches joués)

 

0 : Le catenaccio a été l'une des clés du maintien de WBA. Les joueurs de West Bromwich Albion n'ont plus encaissé le moindre but depuis 3 rencontres, sans pour autant trouver le chemin des filets adverses ce week-end, à domicile, face à Aston Villa (0-0). Avec cette défense béton, WBA est 10e, à 12 points du premier relégable.

ROONEY

0 bis : Wayne Rooney s'est racheté une conduite. L'attaquant de Manchester United, peu en vue lors du derby lundi soir, n'a toujours pas reçu le moindre carton cette saison. Une prouesse pour celui qui loupera le début de l'Euro 2012 pour suspension avec la Three Lions.

 

3 : Fernando Torrès a inscrit un triplé ! Fernando Torrès a inscrit un triplé ! Fernando Torrès a inscrit un triplé ! Ca se passe de commentaire tant l'Espagnol a connu une saison difficile avec Chelsea. Cependant, au-delà de son premier triplé depuis 2 ans et demi, El Nino semble revenir au meilleur des moments à un peu plus d'un mois du début de l'Euro.

 

3 bis : Gare à ceux qui reçoivent Wigan avant la fin de la saison ! Les Latics (16e) n'ont pas fait dans le sentiment face à l'une des équipes en forme de cette fin de saison, Newcastle (4-0). Mieux, les joueurs de Wigan se sont faits une spécialité de vaincre les grosses écuries : Manchester United et Arsenal s'y sont cassés les dents ces dernières semaines.

 

3 sometimes : Outre le triplé de Torres, Luis Suarez, l'avant-centre très controversé des Reds, y est allé du sien face à Norwich City (3-0). Parmi ses trois réalisations, une restera comme l'un des plus beaux de la saison. (Rendez-vous un peu plus bas pour regarder le but du week-end signé par l'Uruguayen).

 

4 : Une consolation pour QPR, atomisé par Chelsea (6-1)? Le 4e but de la saison de son attaquant, Djibril Cissé. Suffisant pour croire en une place à l'Euro avec l'équipe de France? Que de questions...

 

6 : Sixième du championnat, les finalistes de la prochaine Ligue des Champions, Chelsea, a détonné ce week-end en en passant six à son voisin, les Queen's Park Rangers. Avec ce 6e succès de rang en Premier League, les Blues ne sont plus qu'à un point de la 4e place qualificative pour le tour préliminaire de la C1.

 

6 bis : Objectif d'Everton en cette fin de saison? Juste de finir devant son grand rival et non moins voisin, Liverpool. Septième de Premier League (!), Everton a été sans pitié face à Fulham (4-0), restant au passage invaincu depuis 6 matches. Everton compte deux points d'avance de la fin sur Liverpool alors que les deux équipes doivent encore diputer 3 rencontres.

 

28 : Elu meilleur joueur de Premier League de l'exercice 2011-2012 il y a peu, l'attaquant d'Arsenal n'a pas déçu face à Stoke City en inscrivant son 28e but de la saison. C'est deux unités de mieux que Wayne Rooney.

 

83 : Manchester City l'a encore fait ! Après avoir humilié à l'aller leur voisin de United, les Citizens ont bien mené leur affaire lors du 163e derby mancunien en disposant des Red Devils, sur le plus petit des écarts (1-0), grâce à un but tout en puissance de Vincent Kompany (Pour revoir le but de Man.City, CLIQUEZ ICI). Avec ce résultat, Manchester City recolle à United au classement (83 points) et le devance même grâce à une meilleure différence de but.

 

- Les enseignements du week-end :

 

REDKNAPPManchester City a pris une option sur le titre en disposant, à l'Etihad Stadium, de Manchester United (1-0). Avec une meilleure différence de buts, les Citizens récupèrent la tête de la Premier League à deux journées de la fin du championnat. Dans la course au podium, Arsenal a perdu deux points à Stoke qui lui aurait permis de conserver, à coup sûr, sa place de troisième à deux journées de la fin. Les Gunners restent donc à la portée de Tottenham, tombeur de Blackburn (2-0) et de Chelsea. L'autre mauvaise opération est à mettre au crédit de Newcastle, étrillé par Wigan (4-0). En bas, entre défaites et nuls, ce sont les Latics, stars du week-end, qui réalisent le bon coup.

 

- Le but du week-end : A 40 mètres, Suarez n'en est pas moins adroit. Regardez !

 

- La lutte pour le titre :

1 - Manchester City  83 points (+61)
2 - Manchester United  83 points  (+53)

Lundi soir, nombre de commentateurs affirmaient que Manchester City avait obtenu le titre en disposant de Manchester United. Pour Roberto Mancini, comme pour TFF d'ailleurs, la lutte pour le titre en Premier League est loin d'être terminée. La cause : le calendrier, défavorable aux Citizens.

37e journée : Newcastle - Manchester City / Manchester United - Swansea
38e journée : Manchester City - QPR / Sunderland - Manchester United

Les hommes de Mancini devront donc batailler contre Newcastle, qui a certes connu une déroute face à Wigan (4-0) mais qui aura à coeur de réagir dans l'espoir de décrocher une place en Ligue des Champions. Dans le match de la dernière journée, les Citizens affronteront un QPR en danger, qui luttera pour son avenir en Premier League. De son côté, calme plat du côté des protégés de Sir Alex, qui défieront deux équipes qui n'ont plus rien à jouer cette saison, Swansea (12e) et Sunderland (11e).

- La lutte pour la 3e place (directement qualificative pour la C1) :
3 - Arsenal  66 points 
4 - Tottenham  62 points
5 - Newcastle  62 points
6 - Chelsea  61 points

DI MATTEO
Les Blues vont voir la vie en rouge en ce mois de mai. Samedi 5 mai et Mardi 8 mai, les joueurs de Chelsea vont affronter Liverpool, dans le cadre de la finale de la FA Cup d'abord puis pour le compte de la 37e et avant-dernière journée de la Premier League. Arsenal se retrouvera en bonne posture, samedi prochain, pour conforter sa 3e place, en accueillant Norwich (13e). Tottenham devra être vigileant sur le terrain d'Aston Villa, qui n'est pas mathétiquement sauvé. Newcastle défiera Manchester City pour ce qui pourrait bien être un tournant de la saison pour les deux équipes.

- La lutte pour le maintien :
15 - Aston Villa  37 points
16 - Wigan Atletic  37 points
17 - Queen's Park Rangers  34 points
18 - Bolton  34 points (- 1m)
19 - Blackburn  33 points
20 - Wolverhampton - relégué -

CISSEUn seul match pourra être qualifié "de la peur" le week-end prochain, plus précisément le lundi 7 mai avec la réception par Blackburn de l'épouvantail Wigan. Si les Rovers s'inclinent à domicile, le sort sera quasiment réglé. Bolton aura toutes ses chances entre ses mains lors de la réception de WBA (10e) alors que QPR accueillera, au Loftus Road, Stoke City (14e), qui vient d'accrocher Arsenal.
Et pendant ce temps-là, en Championship (saison terminée)

Southampton rejoint Reading dans son accession directe à la Premier League. Pour le reste, quatre équipes se défieront à l'occasion de play-off qui débute dès cette semaine et qui se terminera, en apothéose, à Wembley le 19 mai prochain.

Jeudi 3 mai
Demi-finale aller : Cardiff City - West Ham (20h45, L'Equipe TV)

Vendredi 4 mai
Demi-finale aller : Blackpool - Birmingham City (20h45, L'Equipe TV)

Lundi 7 mai
Demi-finale retour : West Ham - Cardiff City (17h30, L'Equipe TV)

Mercredi 9 mai
Demi-finale retour : Birmingham City - Blackpool (20h45, L'Equipe TV)

Après le club de Doncaster le week-end dernier, c'est au tour de Coventry City et de Portsmouth d'être rélégués en League One, l'équivalent du niveau National en France.

Retour à l'accueil