Le championnat d'Europe des nations commence dans cinq jours. Et pourtant, dans les principaux championnats, tous les clubc promus et relégués ne sont pas encore connus ! Finales de play-off obligent... Pour d'autres pays, comme l'Angleterre ou la France, les verdicts sont tombés, non sans surprise. Thefastfoot fait le point. 

 

Premier League et Championship

 

Les relégués en Championship (Division 2) : Bolton, Blackburn et Wolverhampton à l'issue du championnat. 

 

Les promus en Premier League (Division 1) : Southampton et Reading à l'issue de la saison, West-Ham après les play-offs.

 

WESTHAM-LOGO.JPGLes Hammers de West-Ham retrouvent la Premier League après une finale de barrages de promotion face à Blackpool (2-1). Les partenaires de Frédéric Piquionne renouent avec l'Elite un an seulement après l'avoir quitté. Avec West Ham, c'est la capitale, Londres, qui comptera un club de plus la saison prochaine !

 

Du côté de Southampton, la ville du Sud de l'Angleterre, le ticket pour la Premier League a été validé après une lutte au coude à coude avec Reading en Championship. Les Saints n'avaient plus goûté au joie de la première division depuis 2005. Le dernier fait d'arme des hommes de Nigel Adkins remonte à 1976, avec une Coupe d'Angleterre.

 

Enfin Reading, crée en 1871, qui ne défendra ses couleurs en PL que pour la troisième fois de son histoire (après les saisons 2006-2007 et 2007-2008). La petite formation à l'Ouest de Londres sera l'une des équipes à surveiller la saison prochaine. En effet, à l'instar de Chelsea, Reading a été récemment racheté par un riche homme d'affaires russe de 29 ans, Anton Zingarevich, dont la fortune est évaluée à plus de 500 millions d'euros. Ca promet !

 

Liga BBVA / Liga Adelante

 

Les relégués en Liga Adelante (Division 2) : Villarreal, Sporting Gijon et Racing Santander.

 

Les promus en Liga BBVA (Division 1) : Deportivo La Corogne, Celta Vigo au terme du championnat. Une troisième place parmi l'Elite fera l'objet de play-offs entre Valladolid, Cordoue, Alcorcon et l'Hercules Alicante.

 

LACOROGNE-LOGO.JPGL'un des plus grands clubs d'Espagne, fleuron de la Galice, le Deportivo La Corogne, retrouve la Liga, une saison après une descente aussi surprenante que celle de Villarreal à la dernière journée. Les joueurs du Depor ont fait la course en tête à l'échelon inférieur, s'adjugeant le titre lors de l'avant-dernière journée.

 

Quelle belle surprise également que le retour du Celta Vigo ! Une nouvelle fois, le nord-ouest de l'Espagne est à l'honneur avec le retour des Celtinas, qui n'avaient plus connu la Primera Division depuis la saison 2006-2007. Ils auront décroché leur billet pour la Liga au terme de la dernière journée, au bénéfice d'un match nul face à Cordoue (0-0). Le Celta sera à la recherche de son lustre d'antan, lui qui luttait pour les places européennes en 1997 et 2003 (une fois 4e, deux fois 5e, une fois 6e, deux fois 7e).

 

Qui accompagnera le Depor et le Celta en Liga BBVA? Voici le programme des playoff d'accession :

 

Demi-finale :

 

Hercules Alicante - Alcorcon (6 juin, 20h) / Cordoba - Valladolid (6 juin, 22h)

Alcorcon - Hercules Alicante (10 juin) / Valladolid - Cordoba (10 juin)

 

Finale :

 

Match aller/retour les 13 et 17 juin.

 

Serie A

 

Les relégués en Serie B (Division 2) : Cesena, Novare, Lecce. 

 

Les promus en Serie A (Division 1) : Torino, Pescara et Varese ou Sampdoria Gênes.

 

Turin aura son derby de passionnés ! Le Torino, qui avait été relégué il y a trois ans, marque son grand retour en Serie A. Sept fois champions d'Italie [le dernier titre remonte à 1976], les Grenats auront l'objectif, avec des moyens limités, de se maintenir dans l'Elite.

 

ZEMAN-copie-1.JPGMême son de cloche pour Pescara qui doit sa montée à un homme, son désormais ex-entraineur, Zdenek Zeman. Ce dernier a depuis signé un juteux contrat avec l'AS Rome. Meilleure attaque de Serie B avec 89 buts (!), Pescara défendra cranement sa chance. Avec un 3-4-3 version Zeman? Rien est moins sûr.

 

Qui accompagnera le Toro et Pescara en Serie A? Voici l'affiche de la finale des playoff d'accesion :

 

Sampdoria de Gênes - Varèse (Match aller/retour les 6 et 9 juin).

 

Bundesliga

 

Les relégués en Bundesliga B (Division 2) : Kaiserslautern et FC Cologne à l'issue du championnat, le Hertha Berlin, qui s'est inclinée en finale des playoff face à Düsseldorf.

 

Les promus en Bundesliga (Division 1) : Greuther Fürth, l'Eintracht Francfort au terme de la saison et le Fortuna Dusseldörf, au détriment du Hertha Berlin. 

 

Grande première pour le Playmobilstadion de Greuther Fürth en Bundesliga ! Pour ce petit club crée en 1903, à l'ombre de Nuremberg, cette fulgurante accension est dû à un parcours prodigieux aussi bien en Bundesliga B (champion) qu'en Coupe de l'Allemagne, où il se sont inclinés en demi-finale de la compétition face aux... champions de Bundesliga et futur vainqueur de la compétition, le Borussia Dortmund.

 

PLAYMOBILSTADION.JPG

 

Un an seulement après une descente à l'échelon inférieur, l'Eintracht Francfort signe son grand retour. Habituée à lutter pour ne pas descendre, il faut juste souhaiter bon courage au club de Francfort, qui avait terminé trois fois sur le podium du championnat d'Allemagne entre 1989 et 1993.

 

Enfin, grosse déception pour le Hertha Berlin et son stade Olympique. Les Bleus, qui ont pas mal bourlinguer cette saison, n'ont pu prendre le meilleur en finale des playoff sur le Fortuna Düsseldorf (1-2, 2-2). Le Fortuna renoue pour la première fois avec la première division allemande depuis la saison 1996-1997.

 

Ligue 1

 

Les relégués en Ligue 2 : Auxerre, Dijon et Caen au terme des 38 journées. 

 

Les promus en Ligue 1 : Bastia, Reims et Troyes à l'issue du championnat. 

ROTHEN-copie-1.JPG

 

Il y aura deux clubs corses en Ligue 1. Alors que le GFCO passait du National à la L2 et que l'AC Ajaccio se maintenait en Ligue 1, le Sporting Club de Bastia redorait également de son côté le blason du football corse. Champion de D2, c'est Rothen qui va être content de retrouver le PSG et Maoulida l'OM...

 

Autre monument à faire son retour en Ligue 1, le Stade de Reims et son stade, Auguste Delaune, qui a accueilli, la semaine dernière, l'équipe de France, lors du match amical contre la Serbie. Reims, qui n'avait plus connu l'Elite depuis 1979, garde en tête ses plus belles heures européennes, qui l'avait conduis à deux reprises (1956, 1958) en finale de la Ligue des Champions. Un destin à la Montpellier pour Reims?

 

L'ESTAC de nouveau d'attaque ! Fondé en 1986, l'ES Troyes Aube Champagne retrouve la Ligue 1, six ans après l'avoir quitté, avec un homme qui connaît bien l'Elite, Jean-Marc Furlan. Troyes arrivera t-il à faire mieux que ses deux 7e place en 2001 et 2002. C'est tout le mal qu'on souhaite aux successeurs d'Auxerre et de Dijon, deux clubs du même coin, rétrogradés à l'échelon inférieur.

Retour à l'accueil